AFP

Les promesses de Gourcuff

Les promesses de Gourcuff
Par Eurosport

Le 29/07/2012 à 12:08Mis à jour Le 29/07/2012 à 16:01

Yoann Gourcuff a été désigné meilleur joueur de Lyon - Montpellier, samedi. Le milieu offensif de l'OL retrouve un volume de jeu très prometteur à deux semaines de la reprise en Ligue 1, à Rennes.

Même si Yoann Gourcuff a connu deux premières saisons extrêmement difficiles avec l'OL - seulement 13 titularisations en L1 et une seule passe décisive au compteur en championnat la saison dernière - Rémi Garde lui fait confiance pour organiser le jeu rhodanien cette saison. Il l'a affirmé cet été et l'a confirmé dimanche en le titularisant sans surprise pour le Trophée des champions. L'ancien Bordelais semble s'être parfaitement préparé physiquement pour cette saison et, même s'il a mis un peu de temps à se mettre dans le rythme à New-York, le bilan de la soirée est très encourageant pour l'ancien Bordelais.

Lors de la première période pourtant, on n'a quasiment pas vu Gourcuff , tandis que les milieux de terrains lyonnais étaient dominés par leurs vis-à-vis héraultais. Le numéro 8 de l'OL n'a pas réussi à donner de très bons ballons à ses attaquants car ceux-ci ne proposaient pas de bons appels. La défense du MHSC, elle, était parfaitement organisée. On a vu tout de même que l'international tricolore avait faim de ballons. Il n'a notamment pas hésité à venir sur le côté gauche pour proposer des centres. Et c'est sur l'un d'eux que l'ancien Bordelais a déposé un caviar sur la tête de Gomis parfaitement placé au point de pénalty (44e), permettant à l'OL d'égaliser contre le cours du jeu.

Première intention et 48 passes réussies sur 52

En seconde période, Lyon est monté d'un cran et le milieu international tricolore a été beaucoup plus influent. Il a quasiment toujours joué en première intention vers ses attaquants. Gourcuff a continué à prendre régulièrement le côté gauche avec réussite, avec notamment une remise parfaite en retrait pour Fofana qui n'en a pas profité (57e). Il n'a pas été décisif sur l'égalisation de Briand (77e) mais a failli l'être à la 88e quand il a trouvé l'attaquant de l'OL d'une superbe ouverture dans le dos de la défense montpelliéraine, déclenchant l'incroyable reprise acrobatique qui s'est écrasée sur le poteau. Il a aussi montré qu'il avait retrouvé de sa précision sur les coups de pieds arrêtés. Le natif de Ploemeur aurait pu marquer sur un magnifique coup franc plein axe à 25 mètres. Jourdren a dû s'employer pour détourner le ballon en corner alors qu'il se logeait sous la barre montpelliéraine.

Même s'il n'a pas tiré lors de la séance de tirs aux buts remportée par l'OL, il a réalisé une performance de haut niveau. Un match plein récompensé d'un trophée de meilleur joueur du match à la fin de la partie. Sa feuille de stats montre que le milieu lyonnais a réussi 48 de ses 52 passes. S'il enchaîne ce genre de performance en championnat, Gourcuff laissera derrière lui la frustration extrême de ses deux premières saisons. Quand Gourcuff est à ce niveau-là, il redevient même un potentiel titulaire en équipe de France.

0
0