Getty Images

Ligue des Nations : L'Italie arrache la victoire en Pologne grâce à Biraghi (0-1)

L'Italie dit merci à Biraghi

Le 14/10/2018 à 22:40Mis à jour Le 14/10/2018 à 23:20

LIGUE DES NATIONS - L'Italie de Roberto Mancini a enfin gagné. La Squadra Azzurra a pris le meilleur sur la Pologne, dimanche soir, à Chorzow grâce à un but dans le temps additionnel de Cristiano Biraghi (0-1). Les joueurs de Jerzy Brzęczek sont, du coup, relégués à l'étage inférieur. Le suspense reste en revanche entier pour la place qualificative dans ce groupe 3, où figure aussi le Portugal.

Au bout du suspense, l’Italie a signé sa première victoire dans la Ligue des Nations grâce à un but signé Cristiano Biraghi (0-1). Le résultat permet aux hommes de Roberto Mancini de rester en vie dans la compétition et d’être en mesure de jouer la première place du groupe face au Portugal. De son côté, la Pologne d’un Robert Lewandowski encore très fantomatique, toujours sevrée de victoire, jouera la prochaine édition dans la Ligue B.

La nouvelle Squadra Azzurra serait-elle née en Pologne ? Il est encore trop tôt pour le dire mais toujours est-il que Roberto Mancini peut avoir le sentiment du devoir accompli au terme d’un match qui aurait pu s’avérer frustrant. Puisque le succès a mis du temps à se dessiner. À la lecture de la première période, il est vrai que tout autre résultat aurait été injuste pour des Italiens impliqués et appliqués, à l’image de Marco Verratti, juste en panne de réussite devant. En plus de toucher deux fois la barre (1er, 30e), ils sont tombés sur un Wojciech Szczesny impérial et auteur de trois parades avant la pause (12e, 33e, 36e).

L’Italie s’est fait désirer

La Pologne a donc beaucoup subi lors du premier acte à sens unique. Au moins aura-t-elle tenté de réagir grâce à l’entrée en jeu de Kamil Grosicki, à l’origine des meilleures situations de son équipe en seconde période. On pense par exemple à ses frappes repoussées par Gianluigi Donnarumma (58e, 73e). En face, la Nazionale s’est montrée un peu moins dominatrice. Mais elle a paradoxalement fini par trouver la faille sur un ultime corner joué directement plutôt qu’en retrait par Lorenzo Insigne, ce qui a permis à Cristiano Biraghi de surgir au second poteau après un bon travail de Kevin Lasagna au premier (0-1, 90e+2).

L’Italie met fin à une série de cinq déplacements sans victoire et s’offre la possibilité de jouer la phase finale de la Ligue des Nations en envoyant la Pologne directement en Ligue B. Pour ainsi dire, le choc face à la Portugal sera déterminant pour une nation en pleine reconstruction et qui a plus que jamais besoin de faire pousser les graines semées ce dimanche.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0