Au coeur de la tempête, Pierre Ménès a décidé de faire son mea culpa ce lundi matin. Mis en cause pour agression sexuelle sur des journalistes et chroniqueuses après la diffusion du documentaire de Marie Portolano, "Je ne suis pas une salope, je suis une journaliste", le journaliste de la chaine Canal+ a adressé ses "excuses" dans un message publié sur les réseaux sociaux.
"Depuis la diffusion du doc de Marie Portolano, beaucoup de victimes se sont exprimées à mon encontre, écrit le journaliste. J'écoute et je respecte cette parole libérée. Après avoir échangé avec chacune de ces victimes et après avoir lu tous vos messages sur les réseaux sociaux, je tenais à vous dire que je regrette sans aucune ambiguïté tous ces gestes du passé qui ne se justifiaent aucunement. J'ai causé de la peine et de la gêne à des amies sans jamais avoir eu l'intention de le faire directement ou indirectement. C'est pour toutes ces raisons que je réitère les regrets et mes excuses les plus sincères."
Ligue 1
Une tournée estivale au Japon pour le PSG
IL Y A 12 MINUTES
Transferts
Gnabry, Marseille, Kane et Real Madrid : les 5 infos mercatos de jeudi
IL Y A 21 MINUTES
Transferts
À PEINE RACHETÉ, CHELSEA DÉJÀ SUR LE MARCHÉ POUR UN DÉFENSEUR
IL Y A 27 MINUTES