Comparer les champions à des époques différentes relève toujours d'une certaine subjectivité. Il est en revanche un paramètre qui ne trompe pas : celui des chiffres. Certes, les salaires des pilotes n'ont atteint des dimensions parfois stratosphériques que durant les années 90, mais le classement des revenus accumulés sur l'ensemble d'une carrière ne manque pas d'intérêt. Sans surprise, X-Wealth nous apprend que celui qui a amassé la plus grande fortune n'est autre que le malheureux Michael Schumacher, désormais réduit à subir un lourd handicap dans sa propriété suisse. Le Kaiser trône au sommet de la hiérarchie avec un total de revenus (salaires + contrats publicitaires) de 780 millions de dollars (729 millions d'euros), soit plus du triple de son suivant immédiat. Fernando Alonso tient ce rôle avec 205 M€ à fin 2014, série en cours ! Idem pour Kimi Räikkönen, troisième de ce ranking avec 168 M€, à égalité avec l'inattendu Eddie Irvine qui s'est surtout enrichi en bourse et dans l'immobilier après sa carrière de pilote. Viennent ensuite Lewis Hamilton (102 M€) et Jenson Button (93 M€), toujours susceptibles de progresser dans ce classement, au contraire d'Alain Prost et David Coulthard (65 M€), tandis que le top 10 est bouclé par Sebastian Vettel (425 M€) et Nico Rosberg (28 M€) dont on imagine les ambitions pour le futur. Cliquez ici pour découvrir les photos de l'impressionnante propriété de Michael Schumacher située à Gland, en Suisse.

Retrouvez plus d’articles sur F1i

Bahrain Grand Prix
Red Bull ou année sabbatique : Pérez a l'esprit clair pour 2021
IL Y A 9 HEURES
Bahrain Grand Prix
Hamilton, Schumacher : les derniers enjeux de 2020
IL Y A 15 HEURES
Bahrain Grand Prix
Comment Wolff a fait de Mercedes une machine à gagner
IL Y A 17 HEURES