Après audition de Max Verstappen (Red Bull) et Lewis Hamilton (Mercedes), les commissaires sportifs du Grand Prix d'Arabie saoudite ont établi la responsabilité du Néerlandais dans la collision entre les deux pilotes dimanche, du 38e des 50 tours de l'avant-dernière manche du championnat du monde 2021.
Le film de la course
Alors leader, le Néerlandais avait reçu l'ordre par la direction de course de redonner sa position au Britannique suite à un dépassement illicite, et il avait choisi de le faire juste dans le virage n°26. Un endroit qu'il n'avait pas choisi au hasard puisqu'il devait pousser son challenger à passer en premier au point de détection du DRS, qui donne l'avantage de l'ouverture du volet supérieur de l'aileron arrière dans la ligne droite suivante, devant les stands.
Grand Prix d'Arabie Saoudite
"Au contact d'Alonso, Ocon a pris de l'épaisseur. Je suis pressé de le voir en 2022"
07/12/2021 À 19:21
Pour forcer son collègue, le Batave avait ralenti considérablement, puis il avait donné un coup de frein sec alors que la W12 n°44 se trouvait juste derrière sa RB16B n°33. Lewis Hamilton n'avait pu éviter la collision, endommageant un bord de son aileron avant.
Pour le sanctionner, les commissaires sportifs à la FIA ont ajouté 10 secondes à son temps de course, ce qui ne remet pas en question sa deuxième place finale derrière le septuple champion du monde.
En plus de cela, il lui ont retiré deux points sur sa super licence.
Grand Prix d'Arabie Saoudite
"Le marchandage de Masi a surpris parce que c'est inhabituel... mais ça a peut-être déjà existé"
07/12/2021 À 19:14
Grand Prix d'Arabie Saoudite
"Si ça se termine mal entre les deux, les officiels sauront en tirer les conclusions..."
07/12/2021 À 19:07