Ferrari a pris une petite longueur d'avance sur Red Bull lors des premiers essais du Grand Prix d'Australie la F1 75, vendredi à Melbourne, et c'est une petite surprise en soit. A entendre Charles Leclerc avant les roulages, le tracé resurfacé et surtout plus rapide de l'Albert Park devait moins convenir à sa machine que l'ancienne version.
Suivez le Grand Prix d’Australie de Formule 1 sur CANAL+
"Je pense que l'ancien circuit correspondait beaucoup plus à notre voiture que le nouveau, parce qu'il a beaucoup plus rapide, parce qu'il a beaucoup plus de lignes droites, avait déclaré Charles Leclerc au micro de Canal+. Ils ont enlevé deux virages. On n'a pas d'amélioration sur la voiture ce week-end, on peut encore optimiser un peu le réglages de la voiture pour être un peu plus rapide dans les lignes droites et un peu moins ans dans les virages. Je pense que l'avantage restera toujours à Red Bull pour les lignes droites. On risque d'avoir un peu plus de la mal sur ce circuit-là. Je pense que la différence ne sera pas telle qu'une victoire est impossible. Je pense qu'on pourra jouer la victoire."
Grand Prix d'Australie
"Piastri arrive, c'est le prochain gros crack de la Formule 1"
16/06/2022 À 11:55
C'était peut-être ce que la Scuderia en avait vu lors de ses simulations, mais ce n'est pas ce qui s'est produit. Carlos Sainz puis le Monégasque ont chacun dominé une session, devant Red Bull.

"Vraiment mieux au niveau des bosses"

"Me concernant, cela a été un vendredi un peu plus dur, a déclaré le n°1 mondial. Les essais libres 1 ont été un peu compliqués, j'ai amélioré mon pilotage lors des essais libres 2 mais il reste une marge de progression. Je ne pense pas que quiconque a réalisé un tour parfait."
https://i.eurosport.com/2022/04/08/3351589.jpg
"La piste est complètement différente de la dernière fois : elle est bien plus rapide et avec le nouveau bitume elle totalement différente en termes de grip, a noté Carlos Sainz, plus rapide le matin. Nous devons travailler pour comprendre le comportement des pneus. Dans l'ensemble, nous avons une bonne base en vue de la qualification."
"La journée a été plutôt positive, l'adhérence était bonne et c'est vraiment mieux au niveau des bosses : la piste est plus plate et on peut attaquer un peu plus dans les virages. Je pense que nous manquions d'équilibre en essais libres 1 et au début des essais libres 2, mais pour mon dernier run nous avons changé la voiture et j'en était plus content."
"Nous sommes un peu derrière Ferrari, a admis Max Verstappen, battu par Carlos Sainz pour 0"820 lors de la première séance et de 0"245 lors de la seconde. Sur les longs relais, tout a bien marché. Nous allons dans la bonne direction", a-t-il conclu.
Vous voulez suivre le Grand Prix d’Australie en direct sur CANAL+ ? Retrouvez 100% des Grands Prix avec l’offre Canal + à 20,99€ les 12 premiers mois puis 24,99€/mois pour un abonnement de 24 mois
Grand Prix d'Australie
Melbourne reconduit jusqu'en 2035
16/06/2022 À 05:33
Grand Prix d'Australie
"Les pilotes payants en F1, on a le sentiment d'arriver au bout d'un système"
13/04/2022 À 20:28