Le directeur d'équipe de Ferrari, Maurizio Arrivabene, a tenu à présenter ses excuses les plus sincères aux supporters de la Scuderia après l'accrochage survenu entre ses deux pilotes au départ du Grand Prix de Singapour.
Kimi Räikkönen est allé percuter la Ferrari de Sebastian Vettel après un contact survenu avec la Red Bull de Max Verstappen quelques dizaines de mètres seulement après l'extinction des feux rouges.
Grand Prix de Grande-Bretagne
Libres 2 : Sainz devant Hamilton et quatre écuries dans le Top 4
IL Y A 11 HEURES
"Premièrement, permettez-moi de dire que nous sommes désolés pour nos tifosi", a réagi Arrivabene. "Ce n'est pas le résultat que nous espérions obtenir aujourd'hui. Mais ce n'est pas fini."

"Nous allons rebondir"

Avec le succès de Lewis Hamilton (Mercedes) ce dimanche au Grand Prix de Singapour, Sebastian Vettel compte désormais 28 points de retard sur le Britannique au championnat, à six courses de la fin de la saison.
"C'est difficile à encaisser, mais ce n'est pas fini, positive Arrivabene. Nous vous promettons que nous nous battrons jusqu'à la dernière course, que nous ne lâcherons rien jusqu'au tout dernier virage. C'est difficile mais rien n'est joué. Ce n'est pas fini."
"Une nouvelle fois, je suis très, très désolé pour nos tifosi, mais nous allons rebondir. Nous avons montré que nous possédons une bonne voiture et nous avons deux excellents pilotes. Nous nous battrons jusqu'au dernier virage de la dernière course. Nous pensons avoir une bonne voiture, et nous allons tout donner, les pilotes et l'équipe toute entière."
Découvrez les girlfriends des pilotes de Formule 1 dans notre galerie en cliquant ici.

Retrouvez plus d’articles sur F1i
Grand Prix du Canada
Bonus-malus : Verstappen trop fort, Sainz trop tendre, Alonso capricieux
20/06/2022 À 01:09
Grand Prix du Canada
Verstappen, tout ce qui sépare le loup de la meute
19/06/2022 À 21:21