Rien de nouveau même sous le soleil de Toscane. Mercedes reste en haut de l'affiche au Mugello, du moins aux essais. Vendredi, à l'occasion des premiers essais de la neuvième manche du Mondial, qui marquera dimanche la 1000e course de Ferrari en Championnat du monde de Formule 1, Valtteri Bottas a redécouvert la piste du nord de Florence en réalisant le meilleur chrono jamais établi sur ce tracé de la tradition motocycliste, en 1'17"879. Jusqu'alors, Rubens Barrichello, sur Ferrari, y détenait la meilleure marque après un tour en 1'18"704, en 2004.

Grand Prix de Toscane
Le Mugello, toboggan "old school" prêt à devenir un haut lieu du pilotage en F1
11/09/2020 À 08:05

"On a trouvé une faiblesse à la Mercedes W11"

Le Finlandais était au démarrage de cette session l'un des cinq à avoir tourné à bord d'une monoplace de Grand Prix sur l'Autodrome international du Mugello lors de tests en 2012, en compagnie de Romain Grosjean (Lotus), Sebastian Vettel (Red Bull), Daniel Ricciardo (Toro Rosso) et Sergio Pérez (Sauber).

"C'est la fin du 'mode fête' pour tous, mais pas du 'mode défaite' pour Ferrari"

C'est peut-être les repères qu'il avait acquis lors de ces essais qui l'ont aidé à entrer rapidement en action, mais on peut aussi souligner que c'est la cinquième fois de suite qu'il est l'homme fort des essais libres 1.

Après 33 tours, le n°2 mondial a devancé le grand battu de Monza, Max Verstappen (Red Bull), de 0"048, Charles Leclerc (Ferrari) de 0"307, et son coéquipier Lewis Hamilton de 0"530.

Comme espéré, la SF1000, parée de la robe historique de la première "rossa" du Championnat du monde, en 1950, devrait relever la tête ce week-end, entrer en Q3 samedi et viser les points dimanche.

Pourquoi Ferrari est une écurie mythique

Grosjean se montre

Dans ce nouveau temple du pilotage tout de fluidité et dépourvu d'épingle ou de chicane, Pierre Gasly (AlphaTauri) a tourné la page des festivités de sa victoire au Grand Prix d'Italie en repartant pied au plancher pour le cinquième temps, devant son compatriote Esteban Ocon (Renaul), qui lui, certes tardivement, adressé ses félicitations, par SMS, mardi.

"Gasly, ce n'est pas de la chance, c'est la culture de la course"

Dans le top 10, on pensait trouver la première des McLaren mieux classée qu'à la huitième place à 1"102 grâce à Lando Norris, qui a fait rire tout le monde en checkant sa radio à la demande de son ingénieur de course, à son entrée en piste.

Désormais en danger - comme Kevin Magnussen - chez Haas avec l'arrivée sur le marché de Sergio Pérez, débarqué de Racing Point pour faire de la place à Sebastian Vettel (Ferrari), Romain Grosjean a réussi le 12e temps, à 1"345. En revanche, tout reste compliqué pour Nicholas Latifi, sauf fautif de la session (un tête-à-queue), 20e et bon dernier et sans garantie de rester chez Williams l'an prochain.

Grand Prix de Toscane
"Depuis quand Vettel n'aime-t-il plus Ferrari ?"
17/09/2020 À 21:47
Grand Prix de Toscane
"Entre Honda et Verstappen, ça peut tourner au vinaigre, il n'est pas très diplomate"
15/09/2020 À 14:50