Getty Images

Hamilton champion à Austin si...

Hamilton champion à Austin si...
Par AFP

Le 01/11/2019 à 17:53Mis à jour Le 01/11/2019 à 17:59

GRAND PRIX DES ETATS-UNIS D'AMERIQUE - Lewis Hamilton doit marquer quatre points de plus que son coéquipier de Mercedes, Valtteri Bottas, pour être champion du monde une sixième fois. Voici les différents cas de figure qui lui sont favorables.

Lewis Hamilton (Mercedes), qui compte 74 points d'avance au classement des pilotes, sera champion du monde de F1 au Grand Prix des Etats-Unis dimanche s'il conserve 52 points de plus que son équipier finlandais Valtteri Bottas.

Le Britannique sera donc titré :

- si Bottas ne gagne pas, quelles que soient leurs positions respectives

- s'il termine dans les 8 premiers en cas de victoire de Bottas, que le Finlandais prenne ou non le point du meilleur tour

- s'il se classe 9e et prend le point du meilleur tour en cas de victoire de Bottas sans le meilleur tour

Si Hamilton terminait la saison avec le même nombre de points que Bottas, il serait sacré grâce à son plus grand nombre de victoires (il en compte dix et le Finlandais trois alors qu'il reste trois courses à disputer).

Pour rappel, des points sont attribués au dix premiers selon le barème : 25, 18, 15, 12, 10, 8, 6, 4, 2 et 1. L'auteur du meilleur tour en course s'adjuge un point supplémentaire s'il est classé parmi les dix premiers.

Lewis Hamilton (Mercedes)le 29 octobre 2019
0
0