"L'important, le respect"

Barrichello : "Le plus important, le respect"
Par Eurosport

Le 14/09/2009 à 15:45Mis à jour

Victorieux à Monza, Rubens Barrichello se réjouit de la perspective de disputer le titre avec son équipier de Brawn GP, Jenson Button. "Si ça se joue effectivement entre nous deux, cela mettra fin à l'adage selon lequel pour gagner en F1, il faut être un dur", a-t-il dit.

Vous gagnez ici avec Brawn après l'avoir fait sur Ferrari. Quels sont vos sentiments ?

L'avez-vous emporté grâce à votre stratégie à un seul arrêt ?

R.B. : Oui, c'était une très bonne décision. Nous savions que les pilotes disposant du KERS gagneraient 20 mètres sur nous au départ grâce à ce système. La ligne droite après le départ est tellement longue ici qu'il fallait y penser. Par chance, j'ai pris un bon départ et j'ai pu rouler à mon rythme, ce qui m'a permis d'être devant eux après leur second arrêt aux stands.

Avec deux victoires en trois courses vous êtes sur une très bonne dynamique, non ?

Vous devenez de ce fait le grand rival de votre coéquipier Jenson Button...

R.B. : Si ça se joue effectivement entre nous deux, cela mettra fin à l'adage selon lequel pour gagner en F1, il faut être un dur. Nous sommes tous les deux des types bien ! Je pense que le plus important est le respect. Chaque fois que nous trouvons un bon réglage sur la voiture, nous allons de l'autre côté du garage pour dire ce que nous avons trouvé. C'est comme un livre ouvert.

Que devez-vous faire pour le rattraper ?

R.B. : Rien de plus que ce que je fais maintenant: pousser jusqu'à la limite, prendre tout ce que je peux, me sentir bien face à ce challenge et y aller à fond. L'expérience aide aussi avec toutes ces années passées en F1. Mais comme je l'ai déjà dit, si vous avez l'expérience sans la vitesse, ça ne sert à rien. Par contre, si vous avez la vitesse, l'expérience suit et là ça fait du bien.

0
0