"La proposition a été approuvée à l'unanimité par toutes les équipes et les motoristes". Cette décision, approuvée lors d'une réunion de la Commission F1 de la FIA, fait suite à celle de Honda, qui motorise Red Bull et AlphaTauri, de se retirer de la catégorie fin 2021. La marque aux taureaux espère racheter la technologie développée par la firme japonaise pour continuer de l'utiliser, mais elle n'a pas les moyens financiers de la faire évoluer dans les années qui viennent. Ce gel des développement permet donc de garantir l'équité avec la concurrence motorisée par Mercedes, Ferrari et Renault.
Tweet
Pour préparer le changement de la réglementation moteurs prévu en 2025, un "groupe de travail" a par ailleurs été créé, "comprenant les motoristes et les fournisseurs de carburant actuels et potentiels". Plusieurs objectifs ont d'ores et déjà été établis: "respect de l'environnement et pertinence pour la société et le secteur de l'automobile", "carburant entièrement durable", "réduction significative des coûts" ou encore "attractivité vis-à-vis de nouveaux motoristes".
Grand Prix d'Espagne
Leclerc et sa Ferrari "sensationnelle", Verstappen et sa Red Bull inquiétante
IL Y A 33 MINUTES
Grand Prix d'Espagne
Une pole sur le fil qui fait du bien : Leclerc continue son week-end parfait
IL Y A 3 HEURES
Grand Prix d'Espagne
Espionnage : Red Bull tente de resserrer l'étau sur Aston Martin
IL Y A 4 HEURES