Red Bull et Renault devraient finalement poursuivre leur partenariat en Formule 1, au moins jusqu’en 2016, si le grand patron de la boisson énergisante, Dietrich Mateschitz, donne son consentement.

Ne pouvant pas obtenir un moteur de la part de Ferrari, Mercedes ou Honda pour la saison prochaine, Red Bull n’a pour finir eu d’autre choix que de revenir à la table des discussions avec Renault. Selon Autosport, le motoriste français aurait accepté de fournir à l’équipe autrichienne son groupe propulseur de 2016, moyennant quelques conditions.

Red Bull va reculer... pour mieux sauter ?

Red Bull devrait mettre la main au portefeuille pour continuer à être propulsée par Renault et l’écurie devrait aussi faire une croix sur ses juteux contrats de sponsoring avec Infiniti et Total à la fin de la saison 2016. Ces deux contrats seraient repris par Renault pour son équipe d’usine à partir de 2017. Cet accord permettrait à Renault d’avoir plus d’argent pour financer son programme moteur ainsi que le développement de sa future nouvelle équipe de Formule 1. Le rachat de l’écurie Lotus doit être finalisé aux alentours du Grand Prix d’Abou Dhabi.
Saison 2016
Lauda : "Hamilton et Rosberg ne se disaient même plus bonjour"
13/10/2017 À 06:30
Suivez l’actu F1 en temps réel avec F1i sur Facebook et Twitter !
Retrouvez plus d’articles sur F1i
Saison 2016
Wolff : "Rosberg était le plus agressif des deux"
19/06/2017 À 16:57
Saison 2016
Alesi : "Peut-être que Rosberg n’aimait plus la course"
02/01/2017 À 18:24