Getty Images

Felipe Massa prendra sa retraite à la fin de la saison

Cette fois, c'est sûr : Massa prendra sa retraite à la fin de la saison

Le 04/11/2017 à 13:35Mis à jour Le 04/11/2017 à 16:28

FORMULE 1 2018 - Felipe Massa (Williams) a annoncé samedi qu'il allait mettre un terme définitif à sa carrière à l'issue de cette saison. A 36 ans, le Brésilien qui avait repris du service en 2017 pour remplacer Valtteri Bottas devrait se tourner vers la Formule E.

Il n'ira pas plus loin que 2017. Felipe Massa avait accepté de sortir de sa retraite en 2016 pour remplacer Valtteri Bottas, partant chez Mercedes. Mais là, c'est une certitude : il va quitter la Formule 1 pour de bon, à la fin de l'année.

Samedi, le Brésilien de 36 ans a officialisé sa retraite sur son compte Twitter. Il ne lui reste donc plus que deux courses à disputer : le 12 novembre devant son public à São Paulo, et le 26 novembre à Abou Dabi.

Cette décision est d'autant plus irrévocable que Williams était sa seule option pour continuer, et que l'écurie ne lui a jamais envoyé de message dans ce sens ces dernières semaines. Au contraire, elle a offert deux tests, à Silverstone et au Hungaroring, au Polonais Robert Kubica, en quête d'un extraordinaire retour après un très grave accident en 2011, et relancé l'hypothèse d'un comeback du Britannique Paul di Resta suite au remplacement au pied levé de… Felipe Massa, malade en Hongrie. Pascal Wehrlein et Daniil Kvyat constituent des candidatures plus secondaires.

La Formule E tôt ou tard

Managé par Nicolas Todt avant son entrée en championnat du monde en 2002, Felipe Massa n'a pas convaincu pour sa première saison de titulaire chez Sauber. Rapide mais brouillon, il a beaucoup gagné en maturité lors de son année d'essayeur chez Ferrari en 2003 avant de courir à nouveau pour l'écurie helvétique en 2004 et 2005. Et ainsi gagner un volant à la Scuderia, dirigée par Jean Todt.

Il ne sera resté qu'une année - riche d'enseignements - auprès de Michael Schumacher avant faire équipe avec Kimi Räikkönen de 2007 à 2009 puis cohabiter avec Fernando Alonso de 2010 à 2013. Pendant cette période, deux évènements auront freiné sa progression : un accident l'été 2009 en Hongrie lors duquel il aura failli perdre un œil, et une consigne cassante au Grand Prix d'Allemagne en 2010 lui ordonnant de donner sa victoire à l'Espagnol, alors qu'il était en tête.

Vainqueur pour la dernière fois chez lui à Sao Paulo en 2008 et virtuellement champion du monde pendant 38 secondes, le temps que Lewis Hamilton (McLaren) franchisse la ligne d'arrivée, Felipe Massa a tenté de relancer sa carrière chez Williams à partir de 2014, où il a fait jeu égal avec Valtteri Bottas, s'offrant même la pole position du Grand Prix d'Autriche.

C'est avec 269 Grands Prix au compteur qu'il va tirer sa révérence. Avec la Formule E comme nouvel objectif, comme il l'a souvent évoqué.

Felipe Massa (Williams) au Grand Prix de Monaco 2017
0
0