Getty Images

Les 21 GP de 2019 fixés : le 23 juin pour la France, la 1000e course en Chine

Les 21 GP de 2019 fixés : le 23 juin pour la France, la 1000e course en Chine

Le 31/08/2018 à 13:47Mis à jour Le 31/08/2018 à 22:52

FORMULE 1 2019 - Le promoteur du championnat du monde a révélé le calendrier de la prochaine saison, vendredi. Il comporte toujours 21 dates, le Grand Prix de France étant fixé au 23 juin. Avant ça, la Chine aura accueilli le 1000e Grand Prix de l'histoire du Mondial né en 1950.

Liberty Media avait promis d'étendre le rayonnement de la Formule 1 en créant de nouveaux Grand Prix. L'affaire est plus compliquée que le nouveau promoteur du championnat du monde (depuis 2017) ne le pensait et il n'y aura ni Grand Prix de Miami, sans doute mort-né vu la complexité de conditions à satisfaire pour organiser une course en ville, ni même épreuve résurgente.

L'agenda à 21 dates tel que le détenteur des droits commerciaux de la compétition l'a révélé, vendredi matin, au premier jour du Grand Prix d'Italie, la 14e manche du Mondial 2018, ne comporte même qu'un changement par rapport à l'actuel édition, à savoir une permutation de Mexico (27 octobre) et Austin (3 novembre), circuits du Grand Prix du Mexique et du Grand Prix des Etats-Unis d'Amérique.

Shanghai plutôt que Silverstone

Et le "triple-header" de 2018 - des courses trois dimanche de suite - aura fini d'épuiser les équipes et refermé l'expérience. Pour tout loger du 17 mars, dimanche d'ouverture de la saison en Australie, au 1er décembre, clôture de l'exercice à Abou Dabi, il y aura cinq "back-to-back Grand Prix", c’est-à-dire cinq séquences ou des courses seront disputées deux dimanches de suite, dont la première qui débutera dans le cadre du Grand Prix de France, le 23 juin au Castellet.

Le championnat se conclura donc en décembre, pour la troisième fois de l'histoire du Mondial. La première fois, le paddock s'était réuni un 29 décembre à East London, et la seconde fois un 28 décembre, toujours pour le Grand Prix d'Afrique du Sud.

Sauvé pour un an grâce à Mercedes, sponsor-titre pour l'occasion, le GP d'Allemagne aura finalement bien, et le GP du Japon trois ans de plus, jusqu'en 2021 inclus.

A noter enfin que cette 70e saison de Formule 1 sera particulière puisqu'elle marquera le 1000e Grand Prix, en Chine. Sans succès, Liberty Media a logiquement essayé d'avancer le Grand Prix de Grande-Bretagne au 14 avril pour célébrer l'évènement sur le théâtre même de la première course du championnat, le 31 mai 1950, mais le projet n'était pas réaliste en raison de la météo outre-Manche.

Le calendrier sera soumis au Conseil mondial de la Fédération internationale de l'automobile le 12 octobre pour approbation définitive.

0
0