Nyck de Vries touche au but. Le Néerlandais de Mercedes a été couronné champion du monde de Formule électrique à l'issue de la saison 2020/2021, dimanche, après la dernière course de la saison disputée à Berlin. C'est le Français Norman Nato qui a remporté ce dernier E-Prix de la saison. Il a signé sa première victoire en FE à 29 ans.
Mercedes a remporté de son côté le championnat constructeurs alors que l'avenir du constructeur allemand dans cette discipline pourrait être incertain.

Grande première pour Nato, De Vries et Mercedes touchent au but

ePrix de Berlin
Di Grassi gagne à Berlin, De Vries reste en tête du championnat
14/08/2021 À 14:28

Evans, Mortara et Dennis éliminés de la course au titre sur des accidents

Nyck de Vries a terminé 8e de la course ce qui lui a suffi pour conserver la tête du championnat pilotes qu'il occupait déjà avant les deux dernières courses courues ce weekend sur le circuit tracé sur l'ancien aérodrome de Tempelhof dans la capitale allemande.
Trois de ses principaux rivaux dans la course au titre, le Néo-Zélandais Mitch Evans (Jaguar), le Suisse Edoardo Mortara (Venturi) et le Britannique Jake Dennis (BMW-Andretti) ont été éliminés par des accidents dès le début de la course.
L'autre Français engagé en Formule E, Jean-Eric Vergne (DS-Techeetah), termine 11e et hors des points.

De Vries savoure son premier titre de champion du monde : "C'est tellement d'émotions"

ePrix de Berlin
Suspense intense à Berlin : 18 pilotes peuvent encore rêver de la couronne mondiale
13/08/2021 À 12:06
Formule E
Nouveau format de qualifications et calendrier actualisé en 2022
15/10/2021 À 19:45