Le Néerlandais Robin Frijns a remporté samedi le E-Prix de Paris à l'issue d'une course marquée par l'apparition de la pluie peu avant la moitié de l'épreuve, provoquant de nombreux incidents et interruptions.
Frijns (Envision-Virgin) a devancé au bout des 45 minutes + 1 tour de la course disputée sur un circuit de 1,9 kilomètre tracé autour des Invalides, les Allemands André Lotterer (DS-Techeetah) et Daniel Abt (Audi). Cette victoire lui permet de prendre la tête du Championnat du monde.
La pluie qui a commencé à tomber après environ 20 minutes de course a nécessité pendant plusieurs minutes le déploiement du drapeau jaune qui interdit les dépassements et oblige les pilotes à tourner au ralenti.
ePrix de Paris
Abt : "Dommage qu'il se soit mis à pleuvoir"
27/04/2019 À 17:00

Une course mouvementée

De nombreux incidents ont ensuite émaillé l'épreuve à la reprise, provoquant notamment la sortie de la voiture de sécurité. Ce n'est que dans la dernière moitié du dernier tour que Frijns a pu assurer sa victoire.
L'Allemand Pascal Wehrlein (Mahindra), qui avait initialement réalisé la pole-position, a été déclassé avant le départ pour pression de pneus non conforme, tout comme son coéquipier, le Belge Jérôme d'Ambrosio.
C'est alors le Britannique Oliver Rowland (Nissan E.Dams) qui a hérité de la première place sur la ligne de départ mais il est sorti au premier tour de la course, tombant en queue de peloton. Il a finalement terminé 12e, Werhlein parvenant lui à se hisser à la 10e place.
ePrix de Paris
Frijns : "Une des courses les plus folles que j'ai couru"
27/04/2019 À 16:40
ePrix de Paris
Lotterer : "Une bonne opération"
27/04/2019 À 16:31