Le Belge Stoffel Vandoorne (Mercedes) a remporté le E-prix de Monaco samedi et a pris par la même occasion la tête du championnat du monde de Formule E devant le Français Jean-Eric Vergne (DS-Techeetah), troisième de la course. Le pilote de 30 ans remporte sa troisième victoire en Formule E et la première de sa saison.
Parti quatrième sur la grille, il a su profiter des "mode attaque", un dispositif qui facilite les dépassements, et d'un problème technique du leader de la course, l'Allemand Pascal Wehrlein, pour l'emporter.
Formule E
"Changer l'opinion des gens sur les voitures électriques" : Lucas Di Grassi ambassadeur de son sport
09/06/2022 À 13:12
Sur un tracé monégasque identique pour la première fois à celui de la Formule 1, Jean-Eric Vergne a anticipé à partir de la mi-course pour tenter de doubler le Néo-Zélandais Mitch Evans, auteur de la pole position, et s'imposer. Mais le double champion du monde de Formule E n'a pas réussi à conserver les deux premières places, et a dû céder son trône de leader du général (2e, 75 points) au vainqueur du jour (1er, 81 points). Les deux prochaines courses auront lieu à Berlin le week-end des 14 et 15 mai.
Formule E
Formule E: Victoire de Mitch Evans à Jakarta devant Jean-Eric Vergne
04/06/2022 À 09:23
Jakarta ePrix
Un dernier tour tendu : comment Evans a retenu Vergne
04/06/2022 À 09:11