Getty Images

Tiger Woods finit fanny

Woods finit fanny
Par Eurosport

Le 30/09/2018 à 16:41Mis à jour Le 30/09/2018 à 22:57

RYDER CUP 2018 - Battu par Jon Rahm dans son simple dimanche, Tiger Woods a subi sa quatrième défaite en autant de matches ce week-end sur le Golf National de Saint-Quentin-en-Yvelines. L'ancien numéro un mondial aura traversé ce week-end de Ryder Cup comme un fantôme.

Battu à trois reprises en double vendredi puis samedi, deux fois avec Patrick Reed et une troisième avec Bryson DeChambeau, Tiger Woods espérait embellir son bilan personnel dimanche à l'occasion des simples. Un exercice dans lequel il affichait de très bonnes statistiques historiquement en Ryder Cup.

Mais le Tigre s'est incliné 2 et 1 face à Jon Rahm, à l'issue d'un match dans lequel il n'aura jamais mené. L'Espagnol a pris la main dès le premier trou à la faveur d'un birdie. Relégué à deux longueurs après huit trous, Woods a ensuite réagi, remportant les trous 9 et 12 pour revenir à la hauteur de son adversaire. Mais il a ensuite craqué dans la foulée avec deux bogeys qui ont offert les trous 13 et 14 à son adversaire.

" Je suis l'un des facteurs ayant contribué à notre défaite"

Durant l'ensemble du week-end, le langage corporel de l'Américain n'a laissé planer aucun doute sur l'énorme frustration qu'il a ressenti. Et dont il n'a jamais réussi à se départir. "Je suis l'un des facteurs ayant contribué à notre défaite, et ce n'est pas très amusant", a d'ailleurs lâché l'homme aux 14 Majeurs en conférence de presse, dimanche soir.

Reste maintenant à connaître l'origine de ces performances décevantes. Il apparaît certain que l'Albatros n'était pas le parcours le plus adapté à son jeu. Mais Woods a aussi semblé physiquement en souffrance sur le parcours français. Le monde du golf, qui l'a poussé il y a une semaine lorsqu'il a empoché son 80e titre en carrière, retient son souffle. Si la saison a été longue pour le Tigre, forcément fatigué par son retour sur les greens, l'idée d'une énième rechute trotte dans toutes les têtes.

Tiger Woods en conférence de presse dimanche - Ryder Cup 2018
0
0