"C'est peut-être ma plus belle victoire, car il a fallu vraiment se battre ce dimanche pour l'obtenir." Ces mots sont signés Jason Day, qui a remporté dimanche, à Charlotte, le Wells Fargo Championship. C'est le 12e titre sur le circuit PGA pour l'Australien. Le 2e cette saison.
Le 13e mondial a fait la différence dans le final avec deux birdies sur les trois derniers trous qui lui ont permis de devancer de deux coups les Américains Aaron Wise et Nick Watney, 2e ex aequo (274, -10). Deux bogeys sur les trous N.13 et N.14 ont en effet failli lui coûter cher, mais il s'est relancé avec un putt de 8 mètres pour décrocher un birdie sur le trou N.16, avant de finir son 4e tour avec un nouveau birdie, son sixième de la journée.
Wells Fargo Championship
Day s'échappe, Woods se relance
06/05/2018 À 07:35
La quatrième place est revenue à l'Américain Bryson DeChambeau (276, -8), juste devant son compatriote Phil Mickelson (277, -7). Il faut descendre à la 16e place (281, -3) pour trouver trace du Nord-Irlandais Rory McIlroy qui faisait figure de favori après ses victoires en 2010 et 2015 sur le parcours de Quail Hollow. Le N.2 mondial, l'Américain Justin Thomas, n'a jamais été en mesure de viser la victoire et a terminé à la 22e place (282, -2).

Woods dans le dur

De son côté, Tiger Woods a bouclé sa semaine en 55e position (286, +2), à 14 coups de Day. Le joueur aux 14 titres du Grand Chelem n'a pas réussi un seul birdie lors de ce 4e tour (74, +3), ce qui ne lui est arrivé qu'à onze reprises dans un tournoi PGA durant sa carrière.
"Je n'ai pas bien putté, je n'ai pas réussi à convertir les chances que je me suis procuré, c'était une mauvaise semaine", a analysé l'ancien N.1 mondial, qui tente à 42 ans de revenir au plus haut niveau après trois saisons calamiteuses et quatre opérations du dos entre 2014 et 2017.
Golf
Henley toujours tête du Sony Open
IL Y A 10 HEURES
Golf
Henley s'empare de la tête du Sony Open
HIER À 07:51