Sale samedi pour Jordan Spieth. Le jeune Américain s'est incliné sur le score sans appel de 4&2 face au Sud-Africain Louis Oosthuizen éliminé en 8e de finale du Championnat du monde de match-play, alors qu'il avait fait forte impression lors des trois premières journées: il avait remporté ses trois matches de poule, sans jamais être mené au score.
"Pendant trois jours, j'ai produit un jeu solide et ce matin, quand je suis arrivée sur le driving range, j'ai commencé à frapper des coups beaucoup plus bizarres", a-t-il expliqué. "Sachant cela, j'ai essayé de compenser sur le parcours, cela a bien marché sur les premiers trous, puis j'ai souffert", a regretté le Texan.
WGC - Dell Match Play
Day assuré de redevenir N°1 mondial
26/03/2016 À 22:30
"Sachant cela, j'ai essayé de compenser sur le parcours, cela a bien marché sur les premiers trous, puis j'ai souffert", a regretté le Texan. Spieth, 22 ans, n'a encore jamais gagné un tournoi WGC, les plus importants après ceux du Grand Chelem. Il abordera dans dix jours le Masters d'Augusta, premier tournoi du Grand Chelem de l'année dont il est le tenant du titre, sans grandes certitudes: avant le Championnat du monde de match-play, il n'a pas passé le cut du Northern Trust Open et s'est classé 17e du Cadillac Championship et 18e du Valspar Championship.
Day, vainqueur du Championnat du monde de match-play en 2014, a dominé l'Americain Brandt Snedeker, 17e mondial, (3&2), puis un autre Américain, Brooks Koepka, N.20, (3&2). Dimanche dans une demi-finale royale, il sera opposé à Rory McIlroy, N.3 mondial et tenant du titre, qui est venu à bout de l'Américain Zach Johnson, 15e mondial, (1 up) puis d'un autre Américain, Chris Kirk, 51e mondial (4&3).
Day est déjà assuré de finir la semaine avec un prix très convoité, la première place mondiale, dont il va s'emparer quel que soit son résultat final. Le vainqueur du Championnat PGA 2015 avait déjà brièvement occupé la première place mondiale en septembre dernier, avant de la céder à Spieth.
Golf
Popov : "Je veux toujours terminer mon échauffement sur un bon coup"
24/06/2022 À 13:37
U.S. Open
Fitzpatrick, un premier sacre majestueux
20/06/2022 À 05:42