Dimas, sacré en 1992 (82,5 kg), 1996 (83 kg) et 2000 (85 kg), n'a soulevé que 377,5 kg, battu par le Géorgien George Azanidze, médaillé d'or pour un total olympique de 382,5 kg, et le Bélarusse Andrei Rybakou (380 kg). Azanidze a ainsi pris sa revanche de 2000, quand Dimas l'avait privé de l'or. Quant à Rybakou, il est le premier haltérophile à remporter une médaille en ayant concouru dans la finale B, réputée plus faible.
Porte-drapeau de la délégation grecque lors de la cérémonie d'ouverture des JO, Dimas s'était tordu le bras et le poignet droits en s'entraînant lundi. Puisant dans ses réserves pour soulever 175 kg à l'arraché, le commandant de l'armée de l'air a raté 205 kg puis 207 kg. Le "Dieu" grec, 33 ans, a reçu l'ovation du public de la salle Nikaïa comble en montant sur le podium.
ATHENES 2004
Thongsuk en or
20/08/2004 À 22:21
Tang fait parler la poudre
Le Français David Matam, après avoir soulevé 167,5 kg à l'arraché, a raté ses trois essais à l'épaulé-jeté (192,5 kg) lors de la finale B. Chez les dames, la Chinoise Tang Gonghong a remporté samedi la médaille d'or des plus de 75 kg, la plus haute catégorie féminine, agrémentant son titre de deux records du monde.
Tang, 25 ans et 120 kg sur la balance, a pris le meilleur sur la Sud-Coréenne Jang Mi-ran (argent) et la Polonaise Agata Wrobel, médaille de bronze. Dans une finale à suspense, Tang a établi un record du monde de l'épaulé-jeté à 182,5 kg, pour s'imposer avec un total olympique de 305 kg (nouveau record). Elle détenait déjà le record mondial avec 302,5 kg.
Jang, âgée de 20 ans, avait auparavant battu le record de l'épaulé-jeté avec 302,5 kg mais n'a pu aller au-delà, alors que Wrobel (290 kg) a ajouté le bronze à l'argent glané à Sydney. Avant le concours, la Russe Albina Khomich, championne du monde 2001 de sa catégorie et l'une des favorites, s'était vu interdire de participer au concours après un contrôle antidopage positif.
ATHENES 2004
Un Grec positif
20/08/2004 À 22:17
ATHENES 2004
Retour victorieux de la Chinoise Chen
16/08/2004 À 06:00