Stupéfiante, l'équipe de France file en demi-finale. Menés toute la rencontre par des Danois remaniés mais sérieux, les Bleus, avec le mental qu'on leur connaît, se sont arrachés dans les dix dernières minutes et se sont finalement imposés contre les Scandinaves, déjà qualifiés (29-30). Les Tricolores, finalement premiers de leur groupe, rejoignent donc le dernier carré de cet Euro 2022 en terminant même premiers du groupe 1 avec huit points. France - Suède, telle est l'affiche de la demi-finale qui les attend vendredi à Budapest.
Handball
Porte de retour en équipe de France après "une période extrêmement délicate"
02/04/2022 À 11:26
Alors que Valentin Porte, le capitaine tricolore, qualifiait ce match, déterminant pour une qualification en demi-finale, comme "un match à la vie à la mort", ses coéquipiers ne l'ont pas vraiment abordé comme tel. Trop attentistes en début de match, les Bleus ont laissé les Danois prendre l'avantage au score (3-0, 3e) et tirer bien trop facilement ensuite (10-6, 16e). Pendant ce temps, offensivement, les joueurs d'Erick Mathé - Guillaume Gille étant toujours à l'isolement - ont buté sur un imposant Kevin Moller dans ses cages (8/20, 40% à la pause), à l'image d'Aymeric Minne (2/7 à la mi-temps) qui a perdu petit à petit au mental face au gardien danois.

Un dernier quart d'heure de folie

S'ils menaient de cinq buts à la pause (17-12), les double champions du monde en titre sont repartis sur les mêmes bases qu'en première période. Inarrêtables, Niclas Krikelokke (10/15) et Jacob Holm (9/13), élu homme du match, ont enchaîné les buts en attaque et Niklas Landin, entré à la pause à la place Kevin Moller, a brillamment succédé à son coéquipier (6/23). Sauf que... Sauf que l'équipe de France s'est réveillée et a fait preuve d'un mental d'acier. Alors que Ludovic Fabregas a été disqualifié à la 47e suite à un troisième deux minutes, les Bleus ont sonné la révolte, tardive mais décisive.
À cinq longueurs de retard après la sortie de Fabregas, les Tricolores ont petit à petit grappillé du terrain sur leur adversaire. D'abord grâce à des arrêts (les premiers, enfin) de Vincent Gérard (48e, 56e), et d'un gros travail de sacrifice de Nikola Karabatic (3/6). Ensuite, avec un Hugo Descat précis sur les jets de 7 mètres (6/7 aux 7m, 8/9 au tir), permettant à la France d'égaliser (28-28, 57e). C'est surtout grâce aux perles de Dika Mem (8/14) à la 58e et 59e que la victoire est revenue aux champions olympiques (29-30), synonyme de qualification pour le dernier carré de cet Euro 2022 qui se jouera à Budapest, en Hongrie.
En arrachant de façon inespérée la première place du groupe 1 avec 8 points, l'équipe de France se frottera donc à la Suède, deuxième du groupe 2 avec 8 unités également, vendredi en demi-finale. Les Suédois ont connu un scénario semblable en renversant la Norvège en fin de match (24-23), piquant le ticket pour le dernier carré à leur adversaire du jour. Ce dernier carré, justement, est composé de la Suède, la France, championne olympique en titre, l'Espagne, championne d'Europe en titre, et du Danemark, double champion du monde en titre. Ça promet !
Championnat d'Europe
Bredouilles et frustrés, mais tournés vers l'avenir : "Cette équipe de France a de la gueule !"
30/01/2022 À 18:24
Championnat d'Europe
Un goût d'amertume pour conclure
30/01/2022 À 16:21