Getty Images

D1 - 2e journée : Montpellier en fin de match, Saint-Raphaël encore battu

Montpellier s'arrache, St-Raphaël toujours à l'arrêt
Par AFP

Le 12/09/2018 à 23:24Mis à jour Le 12/09/2018 à 23:25

CHAMPIONNAT D1 - Le champion d'Europe montpelliérain a décroché une deuxième victoire en autant de journées mercredi en allant s'imposer difficilement à Toulouse (29-34). Egalement auteurs de sans-faute, Nîmes et Chambéry partagent la tête avec le MHB en attendant les résultats de Nantes et Paris. En revanche, deuxième revers de rang pour Saint-Raphaël, battu à Aix (31-29).

Montpellier a dû attendre pour faire la différence contre Toulouse et remporter sa deuxième victoire dans le Championnat de France, mercredi, alors que Saint-Raphaël a été encore battu. Les Montpelliérains ont connu un passage à vide à cheval sur les deux mi-temps et ont eu jusqu'à trois buts de retard au retour des vestiaires, avant de donner un coup de collier décisif.

Le capitaine Valentin Porte a marqué quatre de ses neuf buts dans les vingt dernières minutes et le MHB s'est envolé vers une large victoire (34-29). Le Slovène Vid Kavticnik a ajouté six buts pour Montpellier, dont deux pénalties, mais c'est le Serbe de Toulouse Nemanja Ilic qui a été le plus prolifique avec onze unités (dont quatre jets de sept mètres).

Trois équipes à deux victoires

Pour Saint-Raphaël, l'un des outsiders du Championnat, la saison commence mal. Les finalistes de la Coupe de l'EHF (C2) ont subi leur deuxième revers en deux matches à Aix 31 à 29, malgré huit buts de Raphaël Caucheteux. Les Varois ont, il est vrai, un début de calendrier redoutable. Battus par Nîmes lors de la première journée, ils iront à Paris pour la troisième la semaine prochaine. Le jeune demi-centre Aymeric Minne (6 buts) a été le meilleur marqueur d'Aix, autre candidat au top 4.

Comme Montpellier, deux clubs ont remporté leur deuxième victoire en deux matches : Nîmes contre Cesson-Rennes 24 à 19 et Chambéry à Tremblay 30 à 27. Ce trio pourrait être rejoint par Nantes, qui accueille Dunkerque jeudi, et par Paris, dont le match chez le promu Istres a été reporté à samedi car les champions de France en titre lançaient mercredi leur campagne de Ligue des champions en Ukraine contre Zaporojie (victorieusement 35 à 29).

0
0