Vincent Gérard a amplement participé au large succès des Bleus contre l'Islande (22-31), dimanche à Cologne. Avec un total de 14 arrêts, le gardien a même été désigné meilleur joueur du match. Une distinction logique, surtout quand on sait que le joueur de Montpellier a également endossé un costume inhabituel, celui de buteur. En début de rencontre, le futur dernier rempart du PSG a profité d'une supériorité numérique française et d'un but islandais déserté pour faire mouche. Et deux fois de suite.

"Ce n’est pas si anecdotique, a confié après coup le gardien-buteur à Ouest France. C'est toujours bien de montrer que je sais aussi bien gérer les situations de supériorité numérique, et se faire punir en infériorité, ça fait toujours mal. Et puis j’ai aussi pu prouver que je sais aussi shooter."

Championnat du monde
"Tout le monde apporte sa pierre à l’édifice" : La France avance en équipe
16/01/2021 À 20:13
Championnat du monde
"On est juste en quart de finale" : les Bleus gardent les pieds sur terre, et c'est tant mieux
HIER À 23:01
Championnat du monde
En quart, et avec autorité !
HIER À 20:55