Brest rejoint le gotha. Les Brestoises vont jouer leur premier quart de finale de la Ligue des champions grâce à leur victoire sur Esbjerg (30-27) en huitième retour dimanche en Bretagne. Et elles y retrouveront Metz, qui s'est vu accorder la qualification sur tapis vert par la Fédération européenne (EHF) car l Borussia Dortmund ne s'était pas déplacé vendredi à Nancy pour le 8e de finale aller en raison d'un cas de Covid dans l'effectif lorrain.
A l'aller, les Finistériennes avaient déjà pris une sérieuse option en s'imposant 33-27 sur le terrain des Danoises. L'an passé, Brest s'était déjà qualifié pour les quarts mais n'avait pu les disputer en raison de la pandémie de coronavirus qui avait mis un terme à la saison de handball dès le printemps. Leur adversaire sera Metz ou Dortmund, qui n'ont pas pu disputer leur huitième de finale, les Allemandes ayant refusé de se déplacer (à Nancy) en raison de la situation sanitaire et notamment de la découverte d'un cas de Covid dans l'effectif messin.
Jusqu’au 21 mars, l’abonnement à l’application Eurosport est à -50% pour un an, 34,99€ au lieu de 69,99€, pour suivre la saison Ligue des champions de handball en LIVE et sans PUB.
Ligue des champions
Du lourd pour le PSG, Montpellier et Metz, de l'air pour Brest
02/07/2021 À 09:56
A Brest, le début de match a été plutôt équilibré. Cependant, les locales ont pris l’avantage grâce à une attaque plus performante sur ces 5 premières minutes (4/4 contre 2/4). Le sans-faute a continué pour les Brestoises suite au premier but de Kalidatou Niakaté. Elles ont pris 4 buts d’avance sur leurs adversaires (8-4, 11′). Si elle n’avait pas été franchement en réussite au match aller, Sandra Toft a réalisé un bon début de confrontation cette fois-ci.
En attaque, cela s'est plutôt bien passé avec 93% de réussite et un avantage de +6 au tableau d’affichage (14-8, 21′). Vainqueur à l’aller 33-27, le Brest Brest Handball a quasiment assuré son ticket pour les quarts de finale après ces 30 premières minutes. Juste avant la pause, Annette Jensen a réduit la marque en faveur d’Esbjerg. Toutefois, le score est resté largement en faveur du club breton (19-11, M-T).

Esjberg revient mais Brest se qualifie

Le retour des vestiaires a été marquée par l’entrée de la portière Agathe Quiniou, 20 ans. Elle a retrouvé la compétition après avoir fait quelques minutes contre Buducnost ou encore Odense. Dans ce début de seconde période, les Brestoises ont été plutôt brouillonnes et ont buté sur Rikke Vestergaard Poulsen en attaque. Elles ont inscrit un seul but sur leurs 9 tentatives. Les Danoises en ont profité pour revenir à -3 grâce au shoot réussi de Mette Tranborg (20-17, 40′).
Les Brestoises ont laissé passer l’orage après des débuts compliqués. Coralie Lassource a redonné 4 longueurs d’avance à son équipe après que la Team Esjberg soit revenue jusqu’à 21-19 (24-20, 46′). Pour sécuriser cette fin de match, Laurent Bezeau a fait entrer Cléopâtre Darleux dans les cages. Choix payant avec 57% d’arrêts (4/7) ! Amandine Tissier en a profité pour inscrire son premier but sur l’attaque qui a suivi (28-23, 55′). Moins réalistes en seconde période, les Brestoises ont tout de même réalisé une prestation aboutie avec un score assuré dès la pause. Elles se sont imposées sur le score de 30-27 au match retour, 63-54 sur l’ensemble des deux matchs.
Alexandre Riotte (avec AFP)
HANDNEWS.FR, LE HANDBALL A PORTEE DE CLIC
https://i.eurosport.com/2021/02/03/2984322.jpg
Ligue des champions
Le PSG et Montpellier disputeront la prochaine C1, Nantes devra se contenter de la C2
29/06/2021 À 12:26
Ligue des champions
"Ce n’est pas pour une 3e place qu’on vient" : le PSG consolé mais toujours frustré
13/06/2021 À 19:48