Michael Wiederer et Markus Glaser n'ont pas forcément été tendres avec les clubs français. Effectué ce vendredi à Vienne, au siège de l'EHF, le tirage au sort de la phase de poules des Ligues des Champions masculine et féminine a réservé de sacrées surprises aux représentants tricolores.
Après une cuvée 2020-2021 de gala qui a vu le Brest Bretagne Handball chez les dames, le Paris Saint-Germain et le HBC Nantes chez les messieurs se hisser dans le Final Four, les clubs français devront une nouvelle fois batailler pour réitérer l'exploit.

Lunde et Reistad ont écoeuré Brest : le résumé de la finale

Ligue des champions
Le PSG et Montpellier disputeront la prochaine C1, Nantes devra se contenter de la C2
29/06/2021 À 12:26

Groupe de la mort pour le PSG, Montpellier pas gâté pour son retour

Car les mains innocentes des deux représentants de l'EHF ont octroyé du lourd d'entrée pour le Paris Saint-Germain. Une nouvelle fois présent au rendez-vous du Final Four où ils ont décroché la troisième place il y a quelques semaines, les coéquipiers de Nikola Karabatic ont été placés dans le groupe de la mort avec le FC Barcelone, champion d'Europe en titre, le Lomza Vive Kielce, le FC Porto, le Telekom Veszprém ou encore le champion d'Allemagne 2020 Flensburg. Les Roumains du Dinamo Bucarest et les Ukrainiens du HC Motor complètent ce groupe B qui s'annonce déjà totalement fou.
Demi-finaliste de l'édition 2020-2021, Nantes était l'un des grands absents de ce tirage au sort. Le club nantais a cédé sa place au Montpellier Handball qui fait son retour dans la compétition reine, deux ans après sa dernière participation.
Et a contrario du PSG, les Héraultais ont plutôt été "épargnés" par le tirage. Mais pas de quoi non plus afficher un large sourire pour la bande à Valentin Porte. Le MHB sera opposé aux Danois de Aalborg, vice-champions d'Europe en titre, à Kiel, vainqueur de l'édition, aux Hongrois de Szeged, au Meshkov Brest. Les Montpelliérains ont tiré le Elverum Handball de Luc Abalo et le HC Zagreb, bon dernier de la dernière édition. En perdition l'an dernier, le champion d'Europe 2017 et 2019 Vardar complète le groupe.

Tirage clément pour les Brestoises, du pain sur la planche pour les Messines ?

Placé dans le chapeau 1, le Brest Bretagne Handball avait une chance sur deux d'éviter le Vipers Kristiansand, son bourreau lors de la dernière finale de la Ligue des Champions à Budapest, ainsi que le CSKA Moscou, également présent au Final Four en mai dernier. Et le tirage a été favorable aux Finistériennes.
Placées dans le groupe A, les championnes de France en titre ont évité le pire et affronteront les Russes de Rostov où évoluent Grâce Zaadi et Béatrice Edwige, les Allemandes du Borussia Dortmund, les Croates de Podravka, les Hongroises de Ferencvaros, les Roumaines de Bucarest et Buducnost où évolue la gardienne tricolore Armelle Attingré.

Pauline Coatanea lors de la finale entre Vipers Kristiansand et Brest Bretagne Handball, le 30 mai 2021

Crédit: Imago

Repêché par la Fédération Européenne de handball, le Metz Handball a, de son côté, hérité d'un groupe bien plus relevé. Les joueuses d'Emmanuel Mayonnade ont hérité de trois des quatre représentantes du dernier Final Four avec les championnes d'Europe en titre de Krsitiansand, le CSKA Moscou ainsi que les Hongroises de Györ.
Manon Houette et consorts retrouveront également d'autres Bleues pendant la phase de poule puisqu'elles affronteront également le CSM Bucarest de Siraba Dembélé-Pavlović et le RK Krim de Océane Sercien-Ugolin et Allison Pineau. Odense, le Kastamonu Belediyesi GSK et les Suédoises de Sävehof complètent ce groupe B.
Pour rappel, les deux meilleures équipes de chaque poule seront directement qualifiées pour les quarts de finale. Les deux dernières seront éliminées tandis que les clubs classés aux 3e, 4e, 5e et 6e place participeront à des playoffs qualificatifs pour les quarts de finale.
Ligue des champions
"Ce n’est pas pour une 3e place qu’on vient" : le PSG consolé mais toujours frustré
13/06/2021 À 19:48
Ligue des champions
Les talents de Paris ont fini par faire la différence : le résumé de la petite finale
13/06/2021 À 18:01