• Alexandre Riotte
Montpellier a pris une option pour les demi-finales de l'European League avec une victoire (32-29) sur le parquet de René-Bougnol. Le plus dur reste à faire avec le match retour à Berlin, mardi prochain. Dans le début de match, les deux gardiens ont plutôt été en réussite avec 40% d'arrêts pour Kevin Bonnefoi à 2/5 et 50% concernant Dejan Milosavljev à 4/8. Les trois premières minutes ont été plutôt offensives avec 5 buts avant que les défenses prennent le dessus.
Grâce à deux buts consécutifs de Valentin Porte, Montpellier a repris l'avantage. Pour Berlin, c'était plus compliqué avec plus de 6 minutes sans but (4-3, 10e). Les Occitans se sont appuyés sur une défense solide pour prendre les devants dans ce premier quart d'heure. Malgré leurs 2x2 minutes successives, les Montpelliérains n'ont pas concédé de buts et ont gardé leurs deux longueurs d'avance. Hugo Descat a eu la possibilité d'en donner trois mais son jet de sept mètres n'a trouvé que la barre (7-5, 18e).
Championnat D1
Montpellier bat Ivry et revient à quatre points du leader parisien
HIER À 22:40
Puis, le temps mort a été bénéfique pour les Berlinois qui sont revenus à égalité. Ils ont toutefois tenu cette égalisation peu de temps. A 9 mètres, Melvyn Richardon a fait le break avec un avantage de +3 (11-8, 25'). Les attaques n'ont pas forcément été en réussite dans cette première période avec 54% de shoots réussis pour le MHB contre 55% du côté de Füchse Berlin. Le club héraultais a gardé toutefois l'avantage à la pause sur le score de 13-11.

Montpellier résiste

Comme en début de première période, la confrontation est reparti sur des offensives plus en réussite. Après deux très beaux jets de 7 mètres d'Hans Lindberg, Füchse Berlin est revenu dans la rencontre et est passé devant suite à une contre-attaque conclue par Valter Chrintz (16-17, 36e). Les deux équipes se sont rendues coup pour coup dans ce second acte avec plus de buts. Sur penalty, Richardon a redonné l'avantage à son équipe avant que Yanis Lenne ne bute à deux reprises sur Milosavljev, ses 10ème et 11ème arrêts du match (21-20, 44e).
A noter aussi la belle entrée de Marin Sego qui a réalisé 3 arrêts sur 9 tentatives. Lucas Pellas en a profité pour le MHB en ajustant bien le portier adverse et pour redonner un avantage de +2 (25-23, 51'). Il y a eu un peu de tension dans cette fin de partie, notamment entre Lenne et Milosavljev. Ceci n'a pas empêché le club français de prendre 3 longueurs d'avance (28-25, 55'). Au buzzer, Porte a inscrit son 8ème but et a terminé meilleur buteur.
HANDNEWS.FR, LE HANDBALL A PORTEE DE CLIC
https://i.eurosport.com/2021/02/03/2984322.jpg
Handball
Metz rejoint Brest en finale de la Ligue féminine
28/04/2021 À 20:05
Handball
Les Bleus se rapprochent de l'Euro
27/04/2021 À 18:52