Une promenade de santé pour l’équipe de France. Au lendemain d’un match accroché mais finalement remporté face à la Croatie, la troupe de Guillaume Gille a enchaîné sur un second succès très facile face à une Tunisie trop faible pour inquiéter la France, qui a réalisé un véritable festival offensif (40-29). Si les Bleus ont fait le boulot, la victoire de la Croatie face au Portugal (25-24) ne permet pas aux Bleus d’être officiellement qualifiés pour les JO de Tokyo, et il faudra finir le job dimanche face au Portugal.
Pour une fois, les cœurs des supporters de l’équipe de France auront été préservés. Habitués à faire trembler leurs suiveurs jusqu’au bout depuis le début de l’année, même face à des équipes réputées d’un calibre inférieur, les Français n’ont fait qu’une bouchée des Tunisiens ce samedi, lors de leur deuxième rencontre du tournoi de qualification olympique. Très rapidement, la rencontre a été à sens unique, et l’issue n’a plus fait de doute.
Tokyo 2020
"On ne pouvait pas perdre" : Karabatic et les Bleus, la force de l’habitude
05/08/2021 À 11:06

Descat et Richardson se sont régalés en seconde période

Alors que les Bleus ont réussi d’entrée à développer leur jeu d’attaque, et que la Tunisie, où le sélectionneur Sami Saidi avait choisi de laisser Mohamed Darmoul sur le banc au coup d’envoi, multipliait les erreurs offensives, la France, sous l’impulsion des Barcelonais Dika Mem et Ludovic Fabregas, s’est rapidement détachée (11-6, 13e). Peu à peu, Vincent Gérard a ensuite multiplié les parades, atteignant un total de 11 arrêts en une mi-temps (à 46% de réussite), pour permettre aux coéquipiers de Michael Guigou de revenir aux vestiaires avec énormément de sérénité (21-13).
Le scénario, idéal, a permis à Guillaume Gille d’utiliser son banc au retour des vestiaires, afin de préserver les forces vives des Tricolores avant le dernier match du TQO face au Portugal. Dans une seconde période tout aussi dominée par les Bleus, Hugo Descat (6/8 au tir), Melvyn Richardson (5 buts à 100% de réussite) et Nicolas Tournat (5/6), entre autres, en ont profité pour faire tourner la confrontation à la démonstration.
Les Bleus, qui ont compté jusqu’à 12 buts d’avance (38-26, 57e), ont eu un peu plus de mal, et aussi un peu moins d’ardeur, pour défendre face à une équipe de Tunisie réveillée par l’entrée de Darmoul. Mais cela ne leur a pas empêché d’emporter une victoire facile, qui n’éclaire pas pour autant leur destin. Pas encore qualifiés pour les Jeux, les Bleus sont en position de force, mais il ne faudra pas perdre par plus de 6 buts, dimanche (21h), face au Portugal, pour décrocher son billet pour Tokyo.
Tokyo 2020
"On a toujours pointé Tokyo avec l'ambition de gagner les JO" : Guillaume Gille vise au plus haut
03/08/2021 À 04:58
Tokyo 2020
France - Allemagne EN DIRECT VIDEO
28/07/2021 À 12:16