A désormais moins de cent jours de l'ouverture des Jeux Olympiques de Tokyo, le Premier ministre japonais a tenu à rassurer. Depuis la Maison Blanche et aux côtés de Joe Biden, Yoshihide Suga a confirmé vendredi que le Japon était déterminé à organiser les JO "cet étécomme un symbole de l'unité mondiale", malgré une nouvelle vague de coronavirus. Le Premier ministre japonais s'est exprimé après les déclarations du numéro deux du principal parti au pouvoir, qui indiquait que les JO pourraient être annulés en dernier recours
Tokyo 2020
Les JO de Tokyo, une "mission suicide" selon le PDG de Rakuten
HIER À 07:18
"Nous devrons annuler (ndlr : les Jeux) sans hésiter si ce n'est plus possible" de les organiser, a déclaré Toshihiro Nikai ce jeudi dans un entretien à la chaîne de télévision japonaise TBS. Mais un responsable du Parti libéral démocrate avait démenti ces propos dans la foulée. "Nous voulons définitivement faire des JO un succès. Pour y parvenir, il y a différentes questions à régler. C'est important de les régler l'une après l'autre. Les Jeux ne seront pas annulés", a-t-il déclaré à l'agence Jiji.
Tokyo 2020
L'état d'urgence élargi au Japon face à la pandémie, à dix semaines des JO
14/05/2021 À 11:48
Tokyo 2020
Jeux paralympiques : Un objectif de "35 médailles"pour la délégation française
14/05/2021 À 09:23