Eurosport

Grand Slam de Paris 2019 : Clarisse Agbegnenou et Madeleine Malonga en or, Margaux Pinot en

Agbegnenou et Malonga en or, Pinot en argent

Le 10/02/2019 à 22:36Mis à jour Le 10/02/2019 à 22:50

Clarisse Agbegnenou a remporté la médaille d’or dans la catégorie des -63 kg en battant la Slovène Tina Trstenjak en finale. La native de Rennes, numéro 1 mondial, n’a plus perdu depuis les Masters de Saint-Pétersbourg en 2017.

Madeleine Malonga en a fait de même en -78 kg. Elle est venue à bout de l’Allemande Luize Malzahn lors de son dernier combat. Habituée des podiums, Margaux Pinot a pris la deuxième place en -70 kg. Elle a été vaincue en finale par la Japonaise Yoko Ono.

En -52 kg, Astride Gneto s’est hissée jusqu’en 3ème position dans un concours dominé par les Japonaises. La pensionnaire du Dojo de Porto-Vecchio n’a plus gagné sur la scène mondiale depuis le Grand Slam d’Abu Dhabi en 2016.

Médaillée d’or à l’Open Européen de Sofia au début du mois, Mélodie Vaugarny a obtenu le bronze dans la catégorie des -48 kg. Dans le même tournoi, Mélanie Clément est arrivée 5ème.

Chez les -57 kg, pas de miracle pour Hélène Recevaux et Automne Pavia, arrivées toutes les deux en 7ème position. Dans la catégorie des -78 kg, Audrey Tcheuméo est aussi arrivée 7ème. Marie-Eve Gahié, quant à elle, a fait 5ème en -70 kg.

Parmi les lauréates de la compétition, on retrouve : Ami Kondo (JPN, -48kg), Ai Shishime (JPN, -52kg), Christa Degushi (CAN, -57kg) et Isalys Ortiz (CUB, +78kg).

Du côté des hommes, les Français ont fait chou blanc. Guillaume Chaine (-73 kg), Axel Clerget (-90 kg), Alexandre Iddir (-100 kg) et ont tous les trois pris la 7ème place de leur tournoi respectif.

Les médailles d’or ont été remportées par les Japonais Takato (-60 kg), Hashimoto (-73 kg), le Moldave Denis Vieru (-76 kg), l’Allemand Dominic Ressel (-81 kg), les Sud-Coréens Donghan Gwhak (-90 kg) et Sungmin Kim (+100 kg), sans oublier le Géorgien Varlam Liparteliani (-100 kg).

Au classement général, la France termine à une très bonne deuxième place avec deux médailles d’or, une médaille d’argent et deux médailles de bronze. Une fois n’est pas coutume, le Japon a survolé la compétition avec cinq titres individuels.

0
0