Judo
Pékin 2008

Riner en bronze

Partager avec
Copier
Partager cet article

Teddy Riner à Pékin 2008

Crédits AFP

ParEurosport
15/08/2008 à 10:00

Ecarté de la course à l'or par l'Ouzbek Abdullo Tangriev, Teddy Riner est allé chercher la médaille de bronze en +100 kg, vendredi. Chez les dames, Anne-Sophie Mondière a été éliminée au 2e tour en +78 kg. Quatre médailles mais pas de titre : le compte n'

C'est sur une acrobatie que Teddy Riner est descendu du tatami pékinois vendredi, en bronzé olympique des +100 kg. Après un ultime effort, une immobilisation sur le Géorgien Lasha Gujejiani. A 19 ans, l'enjoué junior n'a pas résisté à l'envie de montrer son bonheur de médaillé, même si quelque chose de plus clinquant était sûrement à sa portée. David Douillet avait laissé le même sentiment à Barcelone, en 1992.

"J'éprouve une petite déception parce que je n'aime pas perdre sur une pénalité (en 1/4 contre Tangriev), mais je reste très content", a dit le Guadeloupéen. "Ça a été une grosse journée. Après ma défaite, j'étais énervé. Mais je me suis bien remis dedans. J'ai tout lâché et tout essayé. Je n'ai aucun regret parce que je suis Junior et que je n'ai que 19 ans. Je suis même assez fier de ça. J'ai échoué, mais je m'en tire pas trop mal. Je suis arrivé ici sans penser à mes titres. J'avais tout mis derrière. J'étais venu pour l'or. J'ai eu le bronze. Voilà, c"est derrière. C'est mieux que de ne rien avoir. Je suis content d"être monté sur le podium".

Pékin 2008

Possamaï sur le podium

14/08/2008 À 07:00

Mais c'est bien le couronnement du Guadeloupéen que tout le judo tricolore espérait, pour endiguer une dégringolade dans le concert des nations amorcée aux Jeux d'Athènes (une seule médaille, d'argent) et que des Mondiaux 2007 réussis n'auront finalement pas enrayée. La direction technique nationale voulait quatre podiums dont une Marseillaise. C'est donc raté. Benjamin Darbelet et Lucie Decosse ont fini argentés, Stéphanie Possamaï et Teddy Riner bronzés. Impossible de se méprendre sur le déclin tricolore : le Japon à qui on aime se comparer a raflé quatre titres (Tanimoto, Uchishiba, Ueno et Ishii), plus un argent (Tsukada) et deux bronze (Tamura-Tani et Nakamura). Huit autres nations ont terminé devant la délégation puisqu'elle ont remporté au moyen un titre : trois pour la Chine, et un pour la Roumanie, la Corée du Sud, l'Italie, l'Allemagne, l'Azerbaïdjan, la Géorgie et la Mongolie.

Vendredi, dans le gymnase de l'Université des Sciences et des techniques, le scenario a donc mal tourné pour Teddy Riner, champion d'Europe et du monde 2007. Après un 1er tour de labeur contre le Tunisien Anis Chedli, champion d'Afrique écarté au golden score (koka), le surdoué dont on attendait tant a été expéditif face au Kazakh Yeldos Ikhsangaliyev, réglé en 45 secondes sur un o soto gari. Avant de trébucher face au rugueux Ouzbek Abdullo Tangriev, une valeur sûre spécialiste du contre. A égalité à la fin des cinq minutes règlementaires (un shido chacun), les deux hommes ont poursuivi un combat usant au golden score, qui a vu le Français s'épuiser physiquement au point de récolter un avertissement (chiu) fatal dans la troisième minute de rab.

Le Tricolore a ensuite retrouvé de l'énergie en repêchages, contre l'Allemand Andreas Tolzer (yuko) puis le Brésilien Joao Schlittler (ippon) pour ainsi gagner le droit de défier le Géorgien Lasha Gujejiani. La troisième place est donc un bel encouragement à continuer, mais on ne pourra que regretter les circonstances particulièrement favorables, que Riner ne retrouvera peut-être pas à Londres 2012. Le tirage au sort l'avait en effet gardé des fréquentations du grand Russe Tamerlan Tmenov, du Bélarus Yury Rybak et du Chinois Pan Song. Sans parler de l'absence dans la compétition de sa bête noire, le Japonais Yasuyuki Muneta, doublé aux sélections par le jeune Satoshi Ishii, finalement titré au détriment de… l'Ouzbek Abdollu Tangriev. "Je suis un samouraï. J'ai survécu. C'est ce que je ressens", a déclaré le nouveau roi de la catégorie.

Engagée dans la catégorie des +78 kg, Anne-Sophie Mondière a été éliminée dès son deuxième combat, face à la Japonaise Maki Tsukada. La défaite fut logique mais la Française âgée de 29 ans n'aura rien à regretter après avoir tout tenté face à la championne olympique en titre. Au premier tour, la gauchère du JC Pontault-Combault, 3e des Mondiaux 2005 et 2007, s'était facilement débarrassée de l'Ouzbèke Mariya Shekerova. Repêchée, Mondière a concassé la Mexicaine Vanessa Zambotti mais a chuté contre la Mongole Tserenkhand Dorjgotov.

Pékin 2008

Riner: "Je ne m'en tire pas trop mal"

15/08/2008 À 18:45
Pékin 2008

Ishii se pare d'or

15/08/2008 À 11:53
Dans le même sujet
JudoPékin 2008
Partager avec
Copier
Partager cet article

Dernières infos

Judo

La France espère un retour des compétitions nationales de judo en octobre

27/05/2020 À 13:30

Vidéos récentes

Judo

Sport Explainer : Le kumikata, c'est tout un art

00:02:34

Les plus lus

Transferts

Aulas doit se faire une raison : l'un de ses joueurs préférés va partir

IL Y A 20 HEURES
Voir plus