Eurosport

Maigre bilan pour les judokas français aux Mondiaux 2019 de Tokyo

Maigre bilan pour les judokas français aux Mondiaux 2019 de Tokyo

Le 01/09/2019 à 12:12Mis à jour Le 01/09/2019 à 12:13

La seule médaille d’or des Championnats du monde 2019 est à mettre à l’actif d’Axel Clerget, 3e en -90 kg.

Un seul être vous manque et tout est dépeuplé. En l’absence de Teddy Riner, force est de constater que le judo masculin manque de leaders. Le dernier titre remporté par un Français en dehors de ceux du colosse de Levallois remonte à 2013 ! C’était Loïc Piétri en -81 kg.

Luka Mkheidze en -60 kg a été sorti dès son deuxième combat. Il a commencé par une victoire face à l’Indien Vijay Kumar Yadav, mais s’est incliné face au Taiwanais Yung Wei Yang. Dans la même catégorie, Walide Khyar a passé deux tours : il a successivement battu le Polonais Tomer Golomb et l’Azéri Davud Mamadsoy, mais a été sorti au tour suivant par le Japonais Naohisa Takato.

En -66 kg, Kilian Le Blouch a été éliminé dès son 2e combat par l’Ouzbek Sardor Nurillaev. Chez les -73 kg, Guillaume Chaine s’est successivement défait de l’Estonien Oscar Pertelson, du Marocain Ahmed El Meziati puis du Burkinabé Lucas Diallo, avant de subir la loi du Russe Denis Iartcev.

Alpha Oumar Djalo (-81 kg) a aussi déçu. Il a commencé par une victoire sur le Thailandais Masayuki Terada, mais a ensuite été battu par l’Egyptien Abdelrahman Mohamed.

La seule éclaircie est venue des -90 kg avec la médaille de bronze d’Axel Clerget. Éliminé en finale du pool A par le futur vainqueur Noel Van T End, il a ensuite battu aux repêchages l’Azéri Mammadali Mehmediev et le Suédois Marcus Nyman pour accrocher la 3e place.

Chez les -100 kg, Alexandre Iddir et Cyrille Maret avaient une chance de bien figurer. Malheureusement, aucun des deux n’a véritablement existé. Iddir a été battu par le Géorgien Varlam Liparteliali au 3e tour. Même son de cloche pour Cyrille Maret, sorti au 3e tour par le Russe Niyaz Ilyasov.

0
0