AFP

- 57 kg : Du bronze pour Automne Pavia, qui offre à la France sa première médaille

Bronzée, Pavia ouvre le compteur tricolore
Par Eurosport

Le 26/08/2015 à 13:56Mis à jour Le 26/08/2015 à 14:25

MONDIAUX ASTANA 2015 - Automne Pavia a décroché la médaille de bronze dans la catégorie des -57 kg. Elle a battu l'Américaine Marti Malloy au golden score, sur une pénalité infligée à son adversaire. C'est la première médaille de l'équipe de France dans ces Mondiaux 2015.

Et d'une ! Il aura fallu attendre le troisième jour de compétition pour voir l'équipe de France décrocher sa première médaille dans ces Championnats du monde 2015. Mercredi, à Astana, Automne Pavia s'est couvert de bronze dans la catégorie des -57 km. La Française, éliminée en demi-finale par la Japonaise Kaori Matsumoto, a su trouver les ressources pour remporter le match pour le bronze face à l'Américaine Marti Malloy. Un soulagement pour elle mais aussi, donc, pour tout le clan tricolore, qui commençait à trouver le temps long.

Automne Pavia a même été la première parmi les Français à se hisser en demi-finale. Lors d'un début de tournoi sans faute, la Picarde a sorti successivement sur ippon l'Américaine Hana Carmichael pour son premier combat avant de s'imposer en huitième de finale contre la Britannique Nekoda Smythe-Davis, encore sur ippon. En quart de finale, Pavia s'est défait sur yuko de la Portugaise Telma Monteiro, vice-championne du monde 2014, qui l'avait battue en juin en demi-finales des Championnats d'Europe à Bakou.

Abonnée au bronze

Sa seul défaite de la journée, la Française l'a donc subie face à la future médaillée d'or Matsumoto, championne olympique à Londres en 2012 et face à qui elle n'avait jamais gagné en trois combats. Une fois encore, Pavia n'a pu trouver la solution et si elle a bien défendu, ne inclinant que sur une pénalité, on ne l'a jamais sentie en mesure de dénicher une ouverture. Le titre venait de s'envoler et vu l'intensité de ce combat, on pouvait craindre qu'elle ne puisse aborder dans les meilleures conditions physiques et mentales son combat pour le bronze.

Face à Mallory, Automne Pavia a effectivement éprouvé les pires difficultés. Cette médaille de bronze, elle est allée la chercher à la "grinta", lors du temps additionnel, en golden score. L'Américaine a fini par être sanctionnée d'une pénalité, offrant de fait la victoire à son adversaire. Même si elle rêvait d'or, Pavia peut se satisfaire de ce nouveau podium international. Elle s'abonne au bronze, après celui conquis à Londres aux J.O. de 2012, et celui des Mondiaux 2014 à Tcheliabinsk, en Russie. Et l'équipe de France respire un peu...

0
0