AFP

La journée de Riner : malgré une finale au couteau, Riner est tout en haut

La journée de Riner : malgré une finale au couteau, Riner est tout en haut

Le 12/08/2016 à 15:50Mis à jour Le 12/08/2016 à 23:23

JO RIO 2016 - Vainqueur du Japonais Hisayoshi Harasawa, en finale des plus de 100 kilos, vendredi à Rio, Teddy Riner est devenu double champion olympique de judo. Le porte-drapeau de la France a égalé David Douillet, sacré à deux reprises en 1996 et 2000.

23h17 : A sa place, sur la plus haute marche du podium

Pouvait-il en être autrement ? Non, à dire vrai, non. Sacré champion olympique, le porte-drapeau français a pu célébrer son titre sur la plus haute marche du podium. Juste après Emilie Andéol, c'est donc Teddy Riner qui pu chanter la Marseillaise sur la boîte. Et faire résonner un air décidemment bien connu à l'Arena Carioca 2 ce vendredi.

Teddy Riner après sa victoire aux JO de Rio

Teddy Riner après sa victoire aux JO de RioAFP

22h42, finale : Riner est sacré double champion olympique

Vainqueur du Japonais Hisayoshi Harasawa, Teddy Riner est devenu, vendredi à Rio, double champion olympique en catégorie des plus de 100 kilos. Le Français a disposé du Japonais au terme d'une finale serrée, où il n'a jamais été réellement inquiété. Pénalisé à deux reprises, Harasawa n'a rien fait pour aller chercher cette finale. Riner est parvenu à égaler David Douilet au niveau du palmarès olympique avec deux titres consécutifs. Il est à un titre de Tadahiro Nomura, sacré triple champion olympique en -60 de kilos en 1996, 2000 et 2004. Même si rien n'est défini, le Français pourrait bien aller chercher l'or à Tokyo en 2020. Dans le temple du judo. Un défi à sa mesure.

21h20, demi-finale : Une victoire au buzzer

Que ce fut compliqué pour Riner face à l'Israélien Or Sasson. Bien en place au kumi-kata, le jeune homme de 22 ans a posé tous les problèmes du monde à Teddy Riner. Mais, comme une évidence, l'octuple champion du monde s'en est sorti. Et de quelle manière. Grâce à un Tomoe-Nage (planchette japonaise), le Français s'est qualifié pour la finale dans les toutes dernières secondes du combat. Un waza-ari magnifique et une victoire au forceps qui permet au champion du monde en titre de continuer de rêver au doublé olympique.

Prochain combat : Hisayoshi Harasawa en finale vers 22h. Les deux hommes ne se sont jamais encore rencontrés.

Teddy Riner versus Or Sasson

Teddy Riner versus Or SassonAFP

16h45, quart de finale : qualification sur waza-ari

Cela n’a pas été une partie de plaisir mais Teddy Riner est en demi-finale. Après un combat bien maîtrisé face au Brésilien Rafael Silva, le Français a validé son ticket tout en maîtrise. Un waza-ari, obtenu sur Tomoe-Nage (planchette japonaise, NDLR) a suffi au bonheur du champion olympique en titre. En face, Silva a terminé son combat à bout de souffle, épuisé par le kumi kata de Riner, toute en puissance. Tactiquement et physiquement, le golgoth français est au point.

Prochain combat : Or Sasson en demi-finale vers 21h10. L'autre demi-finale opposera le Japonais Hisayoshi Harasawa à l'Ouzbek Abdullo Tangriev.

15h45, huitième de finale : Qualification sur ippon en 1'05

Le premier combat de Teddy Riner – contre l'Algérien Mohammed Amine Tayeb - avait tous les airs de l'amuse-bouche. Le Français n'en a fait qu'une bouchée. Tout juste 1'05'' de combat, et une immobilisation tout en puissance plus tard transformé en ippon, Riner s'est qualifié pour les quarts de finale. Sans avoir besoin d'exprimer sa palette technique, le champion olympique sortant s'est contenté de bloquer son adversaire au sol, une situation inextricable pour Tayeb, impuissant.

Avant son entrée en compétition, le Français s'était confié face à nos caméras et avait avoué ne pas forcément se sentir si invincible.

(Avec Loris Belin)

Teddy Riner aux JO de Rio en 2016.

Teddy Riner aux JO de Rio en 2016.AFP

0
0