"Je serai champion olympique demain". Teddy Riner l'avait annoncé. Frustrée mais pas abattu après sa médaille de bronze vendredi chez les lourds, la star du judo français est allée chercher avec ses coéquipiers de l'équipe de France, samedi au Budokan, ce titre olympique qui s'était refusé à lui la veille. Ce titre dans l'épreuve par équipes mixte, et cette médaille, le propulsent à double titre au sommet de la légende olympique.

3 médailles d'or

Depuis l'introduction du judo au programme olympique en 1964 à... Tokyo, un seul judoka avait réussi à obtenir trois médailles d'or. Il s'agit de Tadahiro Nomura. Le Japonais, titré en 1996, 2000 et 2004 chez les -60kg, reste d'ailleurs le seul triple champion olympique en individuel de l'histoire.
Tokyo 2020
Dicko : "Teddy me dit : 'Moi aussi j'ai commencé par du bronze, regarde ce que j'ai fait après'"
02/08/2021 À 08:22
Teddy Riner, lui, aura bénéficié de l'apparition du tournoi mixte par équipes, qui ne figurait pas au menu des Jeux avant Tokyo 2020. Mais un titre olympique reste un titre olympique et statistiquement, plus personne ne peut regarder le colosse guadeloupéen de haut dans ce domaine. "Je suis fier, vraiment. C'était un objectif pour moi ces trois titres", a-t-il souligné. S'il prolonge jusqu'à Paris dans trois ans, il s'y alignera pour devenir, seul, le plus titré de l'histoire du judo.

Le dénouement puis la liesse : revivez la fin du combat décisif

3 titres
Tadahiro Nomura (JPN) 1996, 2000, 2004
Teddy Riner (FRA) 2012, 2016, 2020 (par équipe mixte)
2 titres
Shohei Ono (JPN) : 2016, 2020
Clarisse Agbegnenou (FRA) : 2020
Kayla Harrison (USA) : 2012, 2016
Masae Ueno (JPN) : 2004, 2008
Ayumi Tanimoto (JPN) : 2004, 2008
Masato Uchishiba (JPN) : 2004, 2008
Xian Dongmei (CHN) : 2004, 2008
Ryoko Tani (JPN) : 2000, 2004
David Douillet (FRA) : 1996, 2000
Waldemar Legien (POL) : 1988, 1992
Peter Seisenbacher (AUT) : 1984, 1988
Hitoshi Saito (JPN) : 1984, 1988
Wim Ruska (NED) : 1972 (en poids lourds et toutes catégories)

Une ultime pénalité pour le bronze : les derniers instants du combat victorieux de Riner

5 médailles

L'autre record égalé samedi par Teddy Riner. Après ses quatre médailles en individuel (bronze en 2008 et 2021 - lors des JO de Tokyo 2020 -, or en 2012 et 2016), le Français est monté pour la cinquième fois de sa carrière sur un podium olympique après la victoire tricolore dans le "Team Event".
Là aussi, il égale une marque japonaise, celle de la légende Ryōko Tani, qui fut aussi dominatrice du temps de sa splendeur dans sa catégorie (les -50kg) que Riner chez les lourds. Du haut de son mètre 46, Tani a obtenu cinq médailles aux J.O. : 2 en or (2000 et 2004), 2 en argent (1992 et 1996), 1 en bronze (2008). Toutes en individuel, pour elle aussi.

Cinq duels pour un triomphe retentissant : le résumé du sacre bleu

5 médailles
Ryoko Tani (JPN) : 2 or (2000, 2004), 2 argent (1992, 1996) et 1 bronze (2008)
Teddy Riner (FRA) : 3 or (2012, 2016, 2020 par équipe mixte), 2 bronze (2008, 2020)
4 médailles
Idalis Ortiz (CUB) : 1 or (2012), 2 argent (2016, 2020), 1 bronze (2008)
Driulis Gonzalez (CUB) : 1 or (1996), 1 argent (2000) et 2 bronze (1992 et 2004)
Angelo Parisi (FRA) : 1 or (1980), 2 argent (1980, 1984) et 1 bronze (1972)
3 médailles
Shohei Ono (JPN) : 2 or (2016, 2020), 1 argent (2020 par équipe mixte)
Clarisse Agbegnenou (FRA) : 2 or (2020), 1 argent (2016)
Mayra Aguiar (BRA) : 3 bronze (2012, 2016 et 2020)
Rishod Sobirov (OUZ) : 3 bronze (2008, 2012 et 2016)
Edith Bosch (NED) : 1 argent (2004) et 2 bronze (2008 et 2012)
Mark Huizinga (NED) : 1 or (2000), 2 bronze (1996 et 2004)
Tadahiro Nomura (JPN) : 3 or (1996, 2000 et 2004)
Sun-Hui Kye (PRK) : 1 or (1996), 1 argent (2004), 1 bronze (2000)
David Douillet (FRA) : 2 or (1996 et 2000), 1 bronze (1992)
Min-Sun Cho (KOR) : 1 or (1996), 2 bronze (1988 et 2000)
Amarilis Savon (CUB) : 3 bronze (1992, 1996 et 2004)
Yoko Tajudonabe (JPN) : 2 argent (1992 et 1996), 1 en bronze (1988)
Au-delà du judo, au niveau français, Teddy Riner s'est aussi installé dans une dimension très spéciale avec ce nouveau sacre. Il n'est que le troisième sportif tricolore à glaner une médaille d'or dans trois éditions différentes des Jeux, qu'il s'agisse des J.O. d'été ou de ceux d'hiver. Le judoka rejoint Christian d'Oriola (escrime, 1948, 1952, 1956) et Tony Estanguet (canoë-kayak, 2000, 2004, 2012).

Teddy Riner après le combat pour la troisième place du tournoi des +100kgs des JO de Tokyo, le 30 juillet 2021

Crédit: Getty Images

Tokyo 2020
Cinq duels pour un triomphe retentissant : le résumé du sacre bleu
31/07/2021 À 12:06
Tokyo 2020
"Je pense que je vais dormir avec" : Une médaille de plus, mais toujours pas de lassitude pour Riner
30/07/2021 À 11:30