Le Tribunal arbitral du sport a confirmé jeudi les quatre ans de suspension pour dopage du lutteur français Zelimkhan Khadjiev, désormais assuré de manquer les Jeux olympiques de Tokyo où il avait des chances de médaille. Son cas était par ailleurs lourd d'enjeux pour la lutte antidopage, puisqu'il contestait les bases scientifiques de la liste de produits interdits par l'Agence mondiale antidopage (AMA), avec l'appui de plusieurs spécialistes.
Mais la juridiction sportive suprême n'est pas entrée dans ce débat : elle s'est bornée à constater que le double vice-champion d'Europe (-74 kg) a bien été contrôlé positif en septembre 2019 au Vastarel, un médicament censé soulager les angines de poitrine et dont le principe actif, la trimétazidine, est interdit depuis 2014 par l'AMA. "L'instruction a permis de démontrer" que ce principe actif "était clairement indiqué sur la boîte ainsi que dans la notice du médicament", et le lutteur aurait "facilement" pu découvrir qu'il figurait sur la liste des produits dopants, explique le TAS dans un communiqué.

Khadjiev voulait apaiser des douleurs aux jambes

Tokyo 2020
"La règle d'or, c'est de ne pas faire mal" : Christophe Guénot vous présente la lutte gréco-romaine
11/04/2021 À 13:56
"En ne procédant pas aux recherches élémentaires sur la substance en question", Zelimkhan Khadjiev "a manifestement ignoré" le risque de violer la réglementation anti-dopage, poursuit la juridiction arbitrale. Le Niçois n'a pas non plus obtenu de réduction de la période de suspension, prononcée en juillet 2020 par la Fédération internationale de lutte, faute d'avoir démontré que cette violation n'était "pas intentionnelle". Zelimkhan Khadjiev avait d'emblée reconnu avoir lui-même acheté ces comprimés près de l'Institut national du sport (Insep) à Vincennes, sur les conseils d'un entraîneur pour apaiser des douleurs aux jambes.
Tokyo 2020
Le lutteur Français Khadjiev contrôlé positif et suspendu provisoirement
20/12/2019 À 16:21
Lutte
Du combat et des prises à tout va : le Top 5 du tournoi de qualification olympique de lutte
23/03/2021 À 08:23