Yamaha MotoGP

Cal Crutchlow (Honda) en pole, Zarco (Yamaha) 3e

Crutchlow en pole, Zarco encore en 1re ligne

Le 05/05/2018 à 14:58Mis à jour Le 05/05/2018 à 17:44

GRAND PRIX D'ESPAGNE - Cal Crutchlow (Honda LCR) a obtenu la quatrième pole position de sa carrière en MotoGP, samedi à Jerez de la Frontera, en battant Dani Pedrosa (Honda HRC) et Johann Zarco (Yamaha Tech3).

On attendait plutôt une Honda du HRC, mais c'est celle de Cal Crutchlow, engagée sous la bannière LCR, qui a surgi en pole position, samedi à Jerez de la Frontera. Avec une RC213V toutefois identique à celles de Marc Marquez et Dani Pedrosa, le Britannique a signé en 1'37"653 sa quatrième position de pointe en carrière, après Assen et Brno 2013 et Silverstone 2016.

Vidéo - Pour la pole, Crutchlow était intouchable

01:17

Réputé pour son goût de la bagarre, "The dog" a pour une fois réfréné ses ardeurs pour appliquer un plan implacable. Econome de ses gommes "tendre" lors des essais préparatoires, il avait mis de côté trois pneus "tendre" arrière pour décrocher la timbale, sur un circuit où partir devant compte énormément. Et ce n'est pas rien, il a débouté de 0"259 Dani Pedrosa, vainqueur de l'édition 2017 du Grand Prix d'Espagne et dans de Top 3 de dix des onze dernières courses, et Marc Marquez, seulement cinquième à 0"324.

Dovizioso, Rossi et Viñales discrets

Légèrement en retrait dans cette lutte, Johann Zarco (Yamaha Tech3) a en revanche arraché la troisième place sur la grille de cette 4e manche du Mondial, la première en Europe, avec un choix de "medium" contrastant avec l'association "medium" - "tendre" largement privilégiée. Le Français a expliqué son choix sacrificiel par la nécessité de se conformer aux conditions de course qui ne manqueront pas d'être exacerbées par la chaleur, dimanche. Au passage, il a encore battu les M1 officielles de Valentino Rossi (10e) et Maverick Viñales (11e), en s'alignant en 1re ligne pour la huitième fois de suite. Ce qu'aucun autre concurrent ne peut se prévaloir.

Derrière eux, Jorge Lorenzo (Ducati Team) a montré avec son quatrième temps qu'il était disposé à réitérer son podium de la saison passée sur ce tracé qu'il affectionne. Marc Marquez (Honda HRC) cinquième, Alex Rins et Andrea Iannone (Team Suzuki), auteurs d'un podium chacun cette saison et respectivement sixième et septième, sont aussi prêts à remplir un rôle de challenger, et mettre ainsi un peu plus en difficulté Andrea Dovizioso (Ducati Team), huitième et passé comme Maverick Viñales par la Q1.

Cal Crutchlow (Honda LCR), Dani Pedrosa (Honda HRC) et Johann Zarco (Yamaha Tech3) au Grand Prix d'Espagne 2018
0
0