Trois ans après avoir subi la loi de Valentino Rossi à Laguna Seca, Casey Stoner (Honda HRC) a réalisé une performance de premier plan, dimanche, sur le tracé du Grand Prix des Etats-Unis. Au terme d'une belle remontée, l'Australien s'est imposé devant Jorge Lorenzo (Yamaha Factory) et Dani Pedrosa (Honda HRC). Menacé au classement général depuis deux courses, l'Australien a remis les pendules à l'heure en Californie, reprenant une vingtaine de points d'avance sur le champion du monde en titre. "J'étais très détendu avant la course. Mais au départ, j'ai beaucoup bataillé, a-t-il déclaré. Je ne voulais surtout pas qu'ils (Lorenzo et Pedrosa, ndlr) s'échappent devant. Je me suis battu avec la moto. Mais ça allait de mieux en mieux. Je savais qu'on avait le rythme pour gagner. Par rapport aux dernières semaines où on avait des difficultés, ça va beaucoup mieux. C'est vraiment bien de revenir avec une course comme celle-ci."
Parti de la deuxième position sur la grille, Stoner a construit patiemment sa victoire. Débordé par Dani Pedrosa (Honda HRC) au départ, il n'a pas paniqué, même lorsque son adversaire a pris quelques longueurs d'avance avec Lorenzo en tête de course. Mais petit à petit, Stoner est revenu sur les deux hommes, attaquant Pedrosa juste avant le fameux Corkscrew à la mi-course. Débarrassé du jockey espagnol, il s'est alors attaqué à un autre pilote ibère, Jorge Lorenzo. De plus en plus pressant, il a finalement pris le dessus à l'extérieur au bout de la ligne droite des stands à six tours du drapeau à damier. Il a immédiatement pris quelques mètres d'avances, puis quelques secondes pour finir avec une avance de 5.6 sec sur le champion du monde en titre.
Rossi termine à la 6e place
Grand Prix des Etats-Unis
Lorenzo quand même en pole
24/07/2011 À 06:55
Longtemps pourtant, Lorenzo a du penser à la victoire. Parti en pole position et en tête depuis le départ, le Majorquin semblait fort. Mais il a du céder face à la pression de son adversaire N.1 pour le titre mondial. Derrière les deux hommes forts de la catégorie reine, Dani Pedrosa a pris la dernière place sur le podium. Une semaine après son succès au Sachsenring, il n'a pas réussi à réitérer sa performance sur un tracé exigeant physiquement.
A domicile, l'Américain Ben Spies (Yamaha Tech 3), vainqueur à trois reprises à Laguna Seca en Superbike, a devancé in extremis Andrea Dovizioso (Honda HRC) pour le gain de la 4e place. Valentino Rossi (Ducati), au guidon de la GP11.1, a quant à lui dominé son équipier Nicky Hayden (Ducati) pour la 6e position. Un autre italien, Marco Simoncelli (Honda Gresini) n'a, lui, pas vu l'arrivée, victime d'une chute au 7e tour, peu de temps après celle de Cal Crutchlow (Yamaha Tech 3). Le Français Randy de Puniet (Ducat Pramac) n'a de son côté pas pu prendre le départ, souffrant d'une fracture aux vertèbres après sa chute en qualification.
Au classement général, Casey Stoner reprend, avec 193 unités, une vingtaine de points d'avance sur Jorge Lorenzo (173). Andrea Dovizioso suit avec 143 points, juste devant Dani Pedrosa qui a pris la 4e place du classement Pilotes aux dépens de Valentino Rossi (110 contre 108). Les pilotes ont désormais rendez-vous en République tchèque, à Brno, le 14 août.
Grand Prix des Etats-Unis
Victoire de Stoner
24/07/2011 À 21:47
Grand Prix des Etats-Unis
De Puniet déclare forfait
24/07/2011 À 18:32