Getty Images

Johann Zarco (Yamaha Tech3) en pole position à Losail

Quelle fabuleuse pole de Zarco !

Le 17/03/2018 à 18:05Mis à jour Le 18/03/2018 à 14:25

GRAND PRIX DU QATAR - Le Français Johann Zarco (Yamaha Tech3) a produit un tour extraordinaire pour s'adjuger la pole position du premier Grand Prix MotoGP de la saison, samedi à Losail. Devant Marc Marquez (Honda HRC) et Danilo Petrucci (Ducati Pramac).

Johann Zarco est parti pour tenir ses promesses, au-delà de l'imaginable. A la lumière des essais libres et de sa chute peu rassurante lors du dernier entraînement avant la qualification, on ne le pensait pas dans la course à la pole position du Grand Prix du Qatar, la première manche du Mondial de MotoGP.

Fidèle à lui-même, le Français s'était préparé depuis vendredi à régler sa Yamaha pour tirer le meilleur parti de ses pneus en rythme de course. Mais on ne le voyait pas régler son compte à la meute sur un tour réellement magique, à la fermeture de la piste de Losail, samedi en Q2.

Vidéo - Zarco a sorti un tour de rêve pour la pole

01:25

"En pneus neufs et peu d'essence, je sais que c'est une sensation que j'aime depuis les tests", a raconté le pilote d'Hervé Poncharal. "Premiers pneus, je vois que Marquez me suis et je fais un chrono correct pour au moins me placer. Seconds pneus, je suis gêné dans le premier tour parce que tout le monde ralentit, et j'ai même vu qu'il n'y avait plus personne devant moi… Ils étaient tous derrière moi… Ça même m'a mis un peu plus de rage. Je me suis dit : 'Qu'ils essaient, qu'ils attendent, moi je fais mon boulot, eh bien ça marche !"

En 1'53"680, nouveau record de la piste à la clé, le pilote de Tech3 a finalement relégué le quadruple champion du monde, Marc Marquez (Honda HRC), à 0"202, et Danilo Petrucci, finalement le meilleur du clan Ducati, pour le team Pramac, à 0"207.

Vidéo - Zarco : "Ils étaient tous derrière moi, ça m'a mis un peu plus de rage"

02:09

Rossi à 0"7 de Zarco

Dans cette bataille aux belles places, Cal Crutchlow (Honda LCR) a soufflé la quatrième place à Andrea Dovizioso (Ducati Team), pourtant en verve jusque-là, et Alex Rins (Team Suzuki) a complété la deuxième ligne avec son sixième chrono, à 0"659.

Dani Pedrosa (Honda HRC) septième sur ce circuit qu'il déteste, Valentino Rossi (Yamaha Factory) a pris une peu reluisante huitième place à 0"709, preuve supplémentaire que l'usine Yamaha n'a pas réglé ses problèmes de l'an passé. Et ce n'est pas un Maverick Viñales, passé par le repêchage de la Q1 et 12e et dernier de la Q2, qui dira le contraire.

Johann Zarco (Yamaha Tech3) au Grand Prix du Qatar 2018
0
0