C’est la fin d’une longue et riche histoire. Depuis 2008, les Bleus avaient constamment figuré sur le podium du relais 4x100m nage libre. En argent à Pékin et Rio, sacrés à Londres, le quatuor français constitué de Maxime Grousset, Florent Manaudou, Clément Mignon et Medhi Metella n’a pas su s’inscrire dans les pas de ses glorieux aînés, terminant 6e d’une course dominée haut la main par un relais américain imprenable, où Caeleb Dressel remporte déjà son premier titre à Tokyo. L’Italie et l’Australie complètent le podium.
Pourtant, Grousset avait démarré pied au plancher, mettant les Bleus dans les meilleures dispositions possibles, à la lutte avec les Etats-Unis. Mais Florent Manaudou a fini par coincer quelque peu dans son deuxième cinquante mètres, laissant la voie ouverte aux autres postulants au podium. Clément Mignon n’a pas su arrêter l’hémorragie tandis que Metella partait déjà de trop loin pour espérer arracher une breloque. D’autant que l’Italie et l’Australie ont su revenir très fort pour monter sur la boîte, juste devant le Canada.
Tokyo 2020
Tel maître, tel chien : Dressel a fait de son animal de compagnie une fusée dans la piscine
13/08/2021 À 15:53
Mais l’histoire ne retiendra probablement qu’une chose : la première médaille d’or d’une collection qui s’annonce riche pour Dressel. Le nageur américain a démarré son relais avec un temps indécent sur 50m (22''24) avant de gérer sa deuxième partie de course. Pas de doute : la mise en jambes de l’Américain est franchement impressionnante. Et son rêve d’un sextuplé pas si improbable a pris un peu plus forme dans le centre aquatique de Tokyo. Vu la forme affichée, on voit mal qui serait en mesure d’empêcher le glouton américain de tout rafler…
Tokyo 2020
Manaudou: "J'aimerais beaucoup faire les Jeux dans mon pays"
07/08/2021 À 16:15
Tokyo 2020
De gros espoirs mais surtout une énorme déception pour Olivier
04/08/2021 À 23:24