Ce que vous avez peut-être manqué entre hier soir et ce matin

1. Tennis - Roland-Garros : Un moment unique
Tremblement de terre à Roland-Garros : Rafael Nadal, treize fois sacré sur la terre battue parisienne et en quête d'un 21e trophée record en Grand Chelem, a été déboulonné par Novak Djokovic en demi-finales au bout d'un combat d'anthologie de plus de quatre heures vendredi (3-6, 6-3, 7-6 (7/4), 6-2). D'une intensité folle, dans un Chatrier électrique qui a gagné le droit de conserver ses spectateurs malgré le couvre-feu national, la soirée fut absolument légendaire. Un immense moment de sport.
Omnisport
Quel plaisir d’être à Tokyo !
31/07/2021 À 13:01

La question qui fâche : Est-ce la fin du règne de Nadal à Roland-Garros ?

2. Football – Euro 2020 : Et la Squadra assura
Avec le soutien de tifosi privés de stade depuis plus d'un an et une énorme envie, l'Italie a parfaitement lancé son Euro en dominant largement la Turquie (3-0) vendredi soir lors du match d'ouverture à Rome. Cette Italie renaissante, rebâtie depuis trois ans par Roberto Mancini sur les ruines de la qualification manquée pour le Mondial 2018, a tenu ses promesses en gagnant à sa façon : avec de l'enthousiasme, celui du capitaine Giorgio Chiellini n'hésitant à pas à attaquer, du jeu et des buts.

Lorenzo Insigne buteur pour l'Italie contre la Turquie lors de l'Euro 2020 le 11 juin 2021

Crédit: Getty Images

3. Rugby – Top 14 : Le Racing au rendez-vous des demies
Sans pitié. Le Racing 92, chirurgical en première période mais plus emprunté ensuite, a dominé son voisin parisien, le Stade français, avalé 38-21, vendredi en barrage du Top 14. Les Franciliens affronteront La Rochelle, le 18 juin à Lille, en demi-finale. Le vainqueur de l'autre barrage, entre Bordeaux-Bègles et Clermont samedi, retrouvera Toulouse, le 19, là aussi dans le Nord. Les Racingmen ont inscrit cinq essais pour sortir le Stade français et retrouver le dernier carré pour la sixième fois depuis 2010.

TOP 14 - Racing

Crédit: Icon Sport

4. Basketball – NBA : Paul porte les Suns
Les Phoenix Suns ne sont plus qu’à un succès des finales de Conférence après avoir battu les Denver Nuggets (116-102) dans la nuit de vendredi à samedi. Chris Paul a encore une fois été excellent avec 27 points et 8 passes au compteur. Joel Embiid en tête, avec 27 points inscrits, toute l'équipe de Philadelphie a œuvré pour s'imposer à Atlanta (127-111) et prendre l'avantage deux victoires à une dans leur demi-finale de conférence Est. Ce succès mérité, qui a récompensé un véritable effort collectif, permet aux 76ers de récupérer l'avantage du parquet, perdu lors du match 1.

Nous avons aussi retenu pour vous

  • Basketball – Jeep Elite : Villeurbanne est allé s'imposer sur le parquet de Gravelines 94 à 61 vendredi soir en match en retard et recolle en tête du classement d'Elite, à égalité avec la JDA Dijon.
  • Volley-ball – Ligue des nations : Les Français ont dû s'employer pour s'imposer contre le Canada 3 sets à 1 (20-25, 25-21, 25-22, 25-18) pour leur neuvième match de la Ligue des nations, vendredi soir à Rimini. Les Bleus sont toujours en course pour l'un des quatre billets pour les demi-finales de cette Ligue des nations 2021.
  • Golf – Palmetto Championship : L'Américain Chesson Hadley, deuxième la veille avec Dustin Johnson, a pris seul les commandes du Palmetto Championship devant le N.1 mondial, vendredi, après le 2e tour disputé à Ridgeland.

La vidéo de rattrapage

"C'est le plus grand match de Djokovic à Paris pour un tas de raisons"

Ce que vous ne manquerez pas de suivre aujourd'hui

1. Tennis – Roland-Garros : La finale qu'on n'attendait pas
C'est une finale inattendue et inédite qui opposera samedi à Roland-Garros Anastasia Pavlyuchenkova (32e) à Barbora Krejcikova (33e) et permettra à l'une d'elles d'étoffer d'un seul coup un palmarès plutôt maigre jusque-là. Alors que le tableau s'est rapidement dépeuplé de ses têtes d'affiche, les deux joueuses ont su en profiter. L'expérience et la solidité ont prévalu en ce qui concerne Pavlyuchenkova (29 ans, douze titres au compteur). Krejcikova (25 ans), elle, ne compte à ce jour qu'un seul titre WTA, conquis cette année à Strasbourg juste avant Roland-Garros. Ce samedi, le destin de l'une d'entre elles va définitivement basculer.

"Pavlyuchenkova-Krejcikova, ça peut être du grand n'importe quoi, on ne peut rien prédire"

2. Football – Euro : La Belgique entre en piste
Si les Dragons du Pays de Galles et de Gareth Bale, demi-finaliste il y a cinq ans, entreront dans le grand théâtre européen contre la Suisse (15h), dans une journée également marquée par les premières notes de la Finlande dans une grande compétition, contre le Danemark (18h), c'est bien l'entrée en lice de la Belgique face à la Russie qui va polariser l'attention. Troisième du dernier Mondial, les Belges figurent parmi les favoris mais sans De Bruyne, Witsel et, sans doute Hazard au moins au coup d'envoi, ce premier match ressemble à un piège.

Galles - Suisse, Danemark - Finlande, Belgique - Russie : Nos pronos de samedi avec MPP

3. Rugby – Top 14 : Un derby à perdre la raison
Depuis plus d'un siècle, les derbies entre Biarritz et Bayonne ne laissent personne indifférent au Pays basque. Le 113e, disputé samedi à Aguilera, avec une place en Top 14 en jeu, aura forcément un goût particulier avec l'enjeu immense qu'il recouvre. Dans l'autre rencontre du jour, le bizuth Bordeaux-Bègles vivra sa première phase finale de Top 14 samedi (21h) face à une référence en la matière, Clermont, au parcours en dents de scie mais sûr de ses forces.

Lafond : "Bayonne-Biarritz, une guerre des couillons"

4. Handball – Ligue des champions : Paris et Nantes au rendez-vous de leur histoire
Regardez cet événement sur Eurosport Player
Deux semaines après le Final 4 hongrois des filles de Brest, c’est au tour de Paris et Nantes de se battre pour porter leurs couleurs sur le toit de l’Europe. Pour ces quatre formations, ce Final 4 revêt forcément un sens bien particulier. Pour Paris, qui vivra son 5e carré final en 6 ans, la participation n’est évidemment pas un objectif en soi, et les joueurs de la capitale feront tout pour accrocher un titre qui les fuit toujours. Dans un contexte tout autre, Nantes s’avancera, lors de la seconde demi-finale, face au grand Barça, favori du plateau. Si les Catalans sont des habitués de ces rendez-vous, on ne peut pas en dire autant pour les Violets qui n’étaient pas forcément attendus à ce stade de la compétition.
Omnisport
Quel plaisir d’être à Tokyo !
31/07/2021 À 12:48