Elle a repris la compétition, loin du tumulte des Jeux. La jeune patineuse russe Kamila Valieva, au cœur d'une retentissante affaire de dopage lors des JO de Pékin 2022, a fait son retour sur la glace ce week-end lors d'une compétition par équipes réunissant l'élite russe, exclue des compétitions internationales depuis l'invasion de l'Ukraine.
"Je suis vraiment heureuse d'être sur la glace. Je suis heureuse que la Channel One Cup ait eu lieu", a déclaré Valieva aux journalistes dimanche, après la deuxième place de son équipe à Saransk.
Pékin 2022
Alban Préaubert revient sur la prestation de Valieva : "Elle n'a pas su résister à la pression"
17/02/2022 À 17:16

"Vous continuez à avancer grâce à eux"

"Les spectateurs vous donnent de l'énergie lorsque vous êtes fatigué. Vous continuez à avancer grâce à eux", a-t-elle ajouté, un peu plus d'un mois après la fin des Jeux qui s'étaient déroulés sans spectateurs étrangers en raison des mesures sanitaires.
Valieva n'était plus apparue en compétition depuis sa catastrophique prestation dans le programme libre des JO 2022 en février qui l'avait fait rétrograder de la première place (après le programme court) à la 4e place finale.

4 minutes de calvaire et le podium qui s’envole : Valieva a vécu un cauchemar

Une compétition "calquée" sur les Mondiaux

L'adolescente russe de 15 ans a été l'une des figures marquantes des derniers Jeux d'hiver, après l'annonce en pleins JO 2022 de son contrôle antidopage positif fin décembre, l'autorisation reçue à la dernière minute du Tribunal arbitral du sport (TAS) de participer à l'épreuve féminine, sa déroute dans le programme libre et ses sanglots déchirants, guère réconfortée par son entraîneure Eteri Tutberidze.
Le tournoi Channel One Cup a été reprogrammé par la Fédération russe de patinage pour coïncider avec les dates des Championnats du monde 2022 de patinage artistique qui ont eu lieu de mercredi à samedi à Montpellier, sans les Russes ni les Bélarusses, exclus de toutes les compétitions internationales par la Fédération internationale de patinage (ISU) après l'invasion de l'Ukraine par la Russie.

Ejectée du podium, Valieva a fondu en larmes

Meilleur programme libre pour Shcherbakova

Valieva a obtenu 173,88 points lors du programme libre dimanche, derrière sa partenaire d'entraînement Anna Shcherbakova, championne olympique à Pékin en février, qui a réalisé le meilleur passage avec 176,12 points.
Valieva avait remporté le programme court samedi avec 83,63 points, mais c'est l'équipe menée par Shcherbakova, qui a remporté la compétition Channel One Cup avec 145 points contre 141 pour celle de Valieva. Cette dernière avait débuté ses JO 2022 en participant à la victoire de la Russie dans l'épreuve par équipes et en devenant à cette occasion la première patineuse à réussir des quadruples sauts aux JO.
Fin décembre, en marge des Championnats de Russie, elle avait été contrôlée positive à la trimétazidine, molécule utilisée pour soulager les angines de poitrine et interdite par l'Agence mondiale dopage depuis 2014, car elle favoriserait la circulation sanguine. Parce qu'elle a moins de 16 ans, Valieva risque entre une simple réprimande et deux ans de suspension. La procédure pourrait durer plusieurs mois.

La polémique Valieva, le sacre de Noël et le duel Ledeux-Gu : les temps forts des Jeux

Pékin 2022
4 minutes de calvaire et le podium qui s’envole : Valieva a vécu un cauchemar
17/02/2022 À 14:13
Pékin 2022
"C’est un cauchemar, pour Valieva et l’ensemble des compétitrices"
15/02/2022 À 17:24