Getty Images

Alonso au Dakar 2020, ça se précise

Alonso au Dakar 2020, ça se précise

Le 20/08/2019 à 12:11Mis à jour Le 20/08/2019 à 12:20

RALLYE-RAID - Toyota a confirmé entamer un programme d'entraînement qui doit permettre à Fernando Alonso de se préparer pour le plus prestigieux des rallyes-raids, en 2020.

Visiblement, Fernando Alonso y a pris goût. Envoyé en mars dans les dunes du sud de l'Afrique pour y tester la Toyota Hilux, le bolide de rallye-raid, le double champion du monde de Formule 1 va prendre part à un "programme de formation intensive en Europe, en Afrique, dans les Caraïbes et au Moyen-Orient" en vue d'une participation au Dakar 2020, comme l'a annoncé la firme japonaise ce mardi.

Pourtant, lors de sa dernière saison en F1, l'Espagnol avait estimé "ne pas avoir le talent" pour participer au prestigieux rallye-raid. Les tests effectués plus tôt dans l'année lui ont peut-être prouvé le contraire : "Ils m'ont laissé un sentiment très positif et m'ont donné envie de poursuivre, a-t-il confié dans un communiqué diffusé par le constructeur japonais. J'ai acquis beaucoup de confiance, très rapidement et je me suis amélioré après chaque entraînement. Je suis vraiment impatient d'enchaîner."

Alonso tombe à pic

Après avoir bouclé son expérience en Endurance par une deuxième victoire aux 24 Heures du Mans et un titre de champion du monde de la discipline, le pilote d'Oviedo va maintenant s'essayer sur un nouveau terrain... et pourrait profiter, comme en WEC, d'une conjoncture favorable : Peugeot, qui avait décroché trois succès consécutifs entre 2016 et 2018, s'est officiellement retiré de l'épreuve en 2019. Toyota en a profité pour s'imposer, grâce à l'expérimenté Nasser Al-Attiyah.

"Le rallye-raid est nouveau pour Fernando et je suis convaincu qu'il a les compétences et le bon état d'esprit pour relever le défi", a assuré Glynn Hall, le directeur de Toyota Gazoo Racing en Afrique du Sud. Mis en échec aux 500 Miles d'Indianapolis, où il a calé en qualifications avec McLaren, Alonso va de nouveau rouler dans le désert, du 20 au 23 août.

Fernando Alonso test Toyota

Fernando Alonso test ToyotaEurosport

Avant de participer à différentes épreuves de second plan, pour poursuivre son apprentissage. Le début d'un nouveau chapitre de sa gigantesque carrière : "J'ai toujours dit que je voulais me lancer de nouveaux défis dans différentes disciplines et je fais partie d'une grande équipe pour pouvoir les relever."

0
0