Quel meilleur symbole de la domination sud-coréenne en short-track que la victoire de Sun-Yung Jin, 17 ans, dans la finale du 1500 m féminin ? Dans le dernier tour, la jeune championne a fait l'extérieur pour sortir du peloton et franchir la ligne d'arrivée avec un bon mètre d'avance sur ses poursuivantes.
Jin a, c'est vrai, su profiter du "travail d'équipe" de ses compatriotes Byun-Chun Sa et Eun-Kyung Choi, qui ont fermé la porte derrière elle en tassant quelque peu la Chinoise Wang Meng dans le dernier virage. Une irrégularité qui prive la Corée du Sud d'un triplé, puisque Sa, 3e à l'arrivée, sera disqualifée. Du coup, Wang Meng, déjà médaillée d'or sur le 5000 m, se console avec le bronze dans ce 1500 m.
Torino 2006
Ohno, oh oui !
25/02/2006 À 14:30
Dans le 1000 m messieurs, le lot de consolation est revenu à l'Américain Apolo Anton Ohno, qui a pris la 3e place derrière deux Sud-Coréens, Hyun-Soo Ahn et Ho-Suk Lee. En l'espace de dix minutes, la Corée du Sud venait de glaner quatre médailles sur l'anneau de vitesse...
Une performance qui peut laisser rêveuses les deux représentantes françaises sur le 1500 m, Myrtille Collin (éliminée en série) et Stéphanie Bouvier (disqualifiée en demi-finale). Les Bleues peuvent cependant nourrir un brin d'espoir : celui d'avoir intégré, dans le relais tricolore du 3000 m, une certaine Min-Kyung Choi, sud-coréenne de naissance !
Torino 2006
Et de quatre !
22/02/2006 À 18:00
Torino 2006
Tout l'or de la Chine
15/02/2006 À 08:00