Getty Images

Ski Alpin - Géant d'Alta Badia: Hirscher toujours plus géant

Hirscher toujours plus géant
Par AFP

Le 16/12/2018 à 18:11Mis à jour Le 16/12/2018 à 18:55

ALTA BADIA - Vainqueur très autoritaire du géant, dimanche, Marcel Hirscher a pulvérisé la concurrence dans les Dolomites. Rien ne semble pouvoir stopper l'Autrichien dans la forme de sa vie depuis trois saisons et auteur du meilleur début de saison de sa carrière.

Il y a Marcel Hirscher puis il y a les autres : monstrueux en première comme en seconde manche, l'Autrichien a remporté pour la sixième année consécutive le Slalom Géant d'Alta Badia (Italie), reléguant la concurrence à plus de deux secondes et demie.

Dès la première manche, où seuls le Suédois Matts Olsson et le jeune Suisse Marco Odermatt étaient restés dans la même seconde que lui, Hirscher avait déjà un pied et demi sur la plus haute marche du podium. Mais il n'a vraiment pas géré sa confortable avance et a encore été très offensif sur le deuxième tracé, sur lequel il a réussi le deuxième chrono malgré une petite erreur juste avant l'arrivée.

Car au bout du compte, l'écart est abyssal avec +2"53 d'avance sur le Français Thomas Fanara, deuxième grâce à une excellente seconde manche, et 2"69 sur un autre Bleu, Alexis Pinturault. Septuple tenant du titre du classement général de la Coupe du Monde, Hirscher a d'autant plus fait une course à part que son traditionnel rival, le Norvégien Henrik Kristoffersen, n'était pas dans un grand jour.

Vidéo - Hirscher a créé des écarts historiques sur la Gran Risa pour résister aux Français

01:36
" Gagner six fois d'affilée ici, c'est quelque chose de spécial"

Avec cette victoire aux allures de fessée, il a rejoint une autre légende de la spécialité, l'Américain Ted Ligety, au nombre de succès dans une seule course. Vainqueur à six reprises à Granjska Gora (2008, 2009, 2010, 2012, 2013, 2014), le skieur de Park City était à ce jour le seul skieur à compter plus de cinq succès lors d'un même rendez-vous.

"Gagner six fois d'affilée ici, c'est quelque chose de spécial. La deuxième manche a été dure, avec beaucoup de trous. Je me suis dit que la seule chose à faire était de skier à 100%. Mais creuser un tel écart a été une grande surprise pour moi", a déclaré l'Autrichien en conférence de presse.

Le meilleur début saison de sa carrière

Auteur de sa meilleure saison en carrière lors de l'exercice 2017/2018 - 13 succès en Coupe du monde plus ses deux premiers titres olympiques remportés en combiné alpin et en géant aux Jeux Olympiques de Pyeongchang - Hirscher a débuté 2018/2019 sur les mêmes bases Il a même fait légèrement mieux. En quatre sorties, il a remporté trois courses (slalom de Levi, géants de Val d'isère et d'Alta Badia) et pris la 2e lors de la première sortie de la saison en géant à Beaver Creek. C'est tout simplement le meilleur début de saison de sa carrière.

L'Autrichien pourrait même récupérer un quatrième succès dans quelques semaines. Sa 2e place à Beaver Creek pourrait en effet devenir victoire si la FIS décide de retirer son succès à Stefan Luitz. En attendant le résultat définitif du dossier ouvert par la FIS contre l'Allemand, qui a fait usage d'un masque à oxygène entre les deux manches à Beaver, Hirscher va pouvoir consolider son avance au classement général de la Coupe du monde. Un géant parallèle l'attend dès lundi soir à Alta Badia, puis ce sera direction Saalbach où un géant et un slalom seront au programme en milieu de semaine. Trois courses en quatre jours : du pain béni pour l'ogre.

Marcel Hirscher à Alta Badia
0
0