Ski alpin

"S'il ne met pas la main, il tombe" : Pourquoi Pinturault a dû perdre son bâton pour aller au bout

LA PALETTE - Alexis Pinturault a fait ce qu'il a pu. Le Français n'avait pas d'autre choix que de se reposer sur sa main pour garder l'équilibre, même s'il a perdu son bâton, samedi, lors du géant de Bansko, où il a fini au pied du podium après avoir skié durant 50 secondes avec un seul bâton.

00:04:39, 28/02/2021 à 09:40