Zoom

Marsaglia, le jour de gloire

Marsaglia, le jour de gloire
Par Eurosport

Le 01/12/2012 à 20:17Mis à jour Le 01/12/2012 à 21:43

Matteo Marsaglia, qui n'était jamais monté sur un podium de Coupe du monde avant ce samedi, a remporté le magnifique Super-G de Beaver Creek. Au lendemain du succès d'Innerhofer, l'Italien a devancé le Norvégien Aksel Lund Svindal et l'Autrichien Hannes Reichelt. Le meilleur Français, Gauthier de Tessières, s'est classé 8e. L'épreuve a été également marquée par la lourde chute de Max Franz.

Eurosport Player: Regardez toute la saison en LIVE

Voir sur Eurosport

Les Italiens se plaisent à Beaver Creek. Au lendemain de la victoire de Christof Innerhofer en descente, c'est un autre skieur transalpin qui s'est adjugé le sublime Super-G dans le Colorado. Matteo Marsiglia a découpé la Birds of Prey pour signer la première victoire de sa carrière. Avant ce samedi, le Romain de 27 ans n'était jamais monté sur le podium d'une épreuve de Coupe du monde. Sur la boîte de ce Super-G, Marsaglia est flanqué d'Aksel Lund Svindal (à 0"27), déjà deuxième de la descente vendredi, et de Hannes Reichelt (à 0"70).

Avant de s'offrir ce premier triomphe, Marsaglia n'avait jamais fait mieux que quatrième (*) sur le circuit. Aussi beau que spectaculaire, ce deuxième Super-G de l'hiver a également été marqué par quelques chutes spectaculaires. Stephan Keppler a été à le premier à s'envoler. Parti avec le dossard un, l'Allemand s'est fait une belle frayeur dans le mur. Une "boîte" heureusement sans gravité. Max Franz n'a pas connu le même sort. Prenant tous les risques, l'impétueux Autrichien a percuté de plein fouet une porte à mi-course et a perdu connaissance dans la foulée. Resté au sol de longues minutes, puis pris de convulsions, Franz a été évacué dans une barquette. Quelques minutes après son accident, l'Autrichien a finalement repris quelques couleurs.

Et les Français dans tout ça ? Le meilleur d'entre eux a longtemps été Johan Clarey. Finalement classé 13e, le skieur de La Clusaz a été devancé par deux de ses compatriotes : Gauthier de Tessières (dossard 34) et Thomas Mermillod Blondin (42) ont créé la surprise en héritant des 8e (à 1"11) et 9e (à +1"19) places. Guillermo Fayed (dossard 61) est juste derrière (15e à 1"47). Jamais dans le ton, Adrien Théaux n'a pas été capable de rééditer sa performance de Lake Louise : le Pyrénéen a terminé à un décevant 25e rang (à 1"80). De retour en vitesse, Alexis Pinturault est sorti du tracé avant l'arrivée. Mais le skieur de Courchevel a sûrement pris ses marques avant le géant dominical.

(*) en Super-Combiné à Sotchi en février 2012 et en Super-G lors des finales de Schladming en mars 2012 .

SUIVEZ TOUTE L'ACTUALITE DES SPORTS D'HIVER SUR L'ANTENNE D'EUROSPORT ET SUR LE PLAYER EUROSPORT

0
0