Getty Images

Fin de saison pour Goggia et Rebensburg

Fin de saison pour Goggia et Rebensburg
Par AFP

Le 09/02/2020 à 16:06Mis à jour Le 09/02/2020 à 18:36

COUPE DU MONDE - Fin de saison pour Sofia Goggia et Viktoria Rebensburg. Parties à terre lors du Super-G, couru dimanche à Garmisch, l'Italienne et l'Allemande ont été blessées au bras gauche et au genou gauche.

Il y a eu de la casse chez les ténors du circuit féminin. Parties à la faute dimanche lors du super-G de Garmisch-Partenkirchen, l'Italienne Sofia Goggia et l'Allemande Viktoria Rebensburg ont été contraintes de mettre prématurément un terme à leur saison, la première touchée au bras gauche, la seconde au genou gauche.

Sofia Goggia, championne olympique en titre de descente, s'est cassé le bras gauche, a annoncé sa fédération dimanche. Elle a chuté peu après le point du deuxième temps intermédiaire.

"Les examens effectués à l'hôpital de Garmisch ont révélé une fracture au radius du bras gauche, qui a tapé dans une porte. La championne bergamasque sera opérée dès cette après-midi dans le même hôpital", a écrit la fédération italienne de sports d'hiver dans un communiqué.

"Le temps de convalescence est fixé à au moins six semaines", a ajouté la Fisi. Les finales de la Coupe du Monde de ski étant programmées du 16 au 22 mars à Cortina d'Ampezzo, cela signifie que la saison de Goggia est très probablement terminée.

Vidéo - Une vilaine chute et un bras en vrac : la saison de Goggia est terminée

02:36

Rebensburg laisse un genou à domicile

Rebensburg, lauréate de la descente la veille à "GAP", souffre pour sa part d'une fracture du plateau tibial du genou gauche et le ligament interne de ce même genou est légèrement touché, d'après l'IRM passée dans l'après-midi. L'opération n'est toutefois pas nécessaire, a indiqué la Fédération allemande DSV.

"Le fait que ma saison soit terminée me laisse un goût amer. Mais j'ai de la chance dans la malchance : tous les ligaments ont tenu, et j'ai confiance, je vais pouvoir à nouveau skier vite après la rééducation", a commenté Rebensburg.

Vidéo - Du bonheur à la galère : Rebensburg a tout perdu lors du Super-G

02:37