Getty Images

Le sourire pour Suter, des (petits) regrets pour Gauthier

Le sourire pour Suter, des (petits) regrets pour Gauthier

Le 09/02/2020 à 12:42Mis à jour Le 09/02/2020 à 19:29

COUPE DU MONDE – La patronne, c'est Corinne Suter. La Suissesse a fait respecter sa loi lors du Super-G de Garmisch, dimanche, en décrochant son tout premier succès en carrière dans la spécialité devant Nicole Schmidhofer (0"43) et Wendy Holdener (0"70). Cette victoire lui a permis de prendre les commandes du classement de la spécialité. Tiffany Gauthier, 4e, a raté le podium pour un centième.

Pour Corinne Suter, l'occasion était trop belle. La Suissesse, patronne de la vitesse cette saison chez les dames, a apporté une nouvelle pierre à son édifice en remportant, dimanche, le Super-G de Garmisch-Partenkirchen, son tout premier succès dans la spécialité. Rapide, très à l'aise sur ce tracé très typé technique, la skieuse de 25 ans a fait une démonstration sur la piste allemande. Elle a devancé l'Autrichienne Nicole Schmidhofer (0"43) et sa compatriote Wendy Holdener (0"70), de plus en plus à l'aise en vitesse.

Vidéo - C'était "super" Suter : sa victoire lors du Super-G

01:52

Gauthier se retrouve à Garmisch

Suter a surtout fait un coup double : son sixième podium en Coupe du monde a été accompagné d'une prise de pouvoir au classement de la spécialité. La native de Schwytz a profité du "mauvais" résultat de Federica Brignone pour s'emparer des commandes. Cinquième à 0"90 de Suter, l'Italienne, qui n'avait que 16 points d'avance dimanche matin, va devoir faire la course derrière la fusée Suter désormais.

La belle histoire du jour est signée Tiffany Gauthier. Obligée de reporter son début de saison, après une blessure au ménisque subie lors d'un entraînement sur la piste de Lake Louise au Canada début décembre, la Française a signé un résultat presque miraculeux vu sa saison tronquée. Au fond du trou psychologiquement ces dernières semaines, la Stéphanoise, revenue sur les skis à Bansko fin janvier, est parvenue à rassembler tous les éléments pour égaler sa meilleure performance en Coupe du monde (4e en descente et Super-G à Bad Kleinkirchheim en janvier 2018).

Vidéo - Un podium manqué pour un centième : Gauthier a surpris tout le monde

01:54

Mauvaise nouvelle dans cet océan de bonheur : Gauthier avait le podium au bout de ses skis. Excellente sur la partie haute du tracé, la skieuse de 26 ans a totalement raté son bas de parcours et les trois derniers virages où elle a laissé de précieux centièmes en cours de chemin. Elle a raté sa première boite en Coupe du monde pour un malheureux petit centième. Mais peu importe, cette 4e place est symbole de renaissance pour elle.

Vidéo - "Première ou dernière peu importe, je voulais juste reprendre ma vie"

07:12