Reuters

Et un podium pour Lizeroux

Et un podium pour Lizeroux !
Par Eurosport

Le 23/01/2010 à 17:07Mis à jour

Deuxième temps de la seconde manche, Julien Lizeroux a terminé à la 2e place du slalom de Kitzbühel, dimanche. Le tenant du titre n'a été devancé que par l'Allemand Felix Neureuther mais en a profité pour s'emparer du dossard rouge de leader de la spécialité. Reinfried Herbst a encore craqué...

Un premier constat s'impose : le rouge lui va bien au teint. Grâce à une nouvelle performance de grande classe, Julien Lizeroux a pris les commandes de la Coupe du monde de la spécialité. Comment a-t-il procédé ? Le Plagnard a terminé à une magnifique 2e place lors du slalom de Kitzbühel. Celui qui s'était imposé l'hiver devant son compatriote Jean-Baptiste Grange n'a, cette fois-ci, été dominé que par Felix Neureuther.

Un an après, Lizeroux retrouvait les neiges de son exploit autrichien. Et sur cette piste Ganslern qui ne pardonne rien à ceux qui la respectent trop, l'homme a failli récidiver, ce dimanche. Comme l'an dernier, le Français occupait la 7e place à mi-parcours. Comme l'an dernier, Reinfried Herbst pointait en tête à l'issue de la première manche. L'écart était presque le même d'ailleurs (1"18 contre 1"01). Mais, comme l'an dernier, l'Autrichien a craqué sous la pression. Devant un public désabusé par ce sentiment de "déjà-vu"...

21 ans après le père

Mais cette fois-ci, la victoire est revenue à Felix Neureuther. Avec un style similaire à celui de Lizeroux, l'Allemand a pris tous les risques pour décrocher la première victoire de sa carrière. En 1'37"35, le Bavarois, qui comptait six podiums en Coupe du monde, a devancé Lizeroux de 0"39. Pointé à 0"99, l'Italien Giuliano Razzoli a complété un podium réservé aux audacieux. Fils des skieurs Christian Neureuther et Rosi Mittermaier, Felix est enfin récompensé. Il fait aussi bien que son papa, vainqueur du slalom de Kitzbühel en janvier 1979. Quatrième du slalom et troisième du combiné, Benjamin Raich a pris de nouveau la tête du classement général, au détriment du Suisse Carlo Janka. L'Autrichien est également assuré de remporter le globe du combiné.

Septième de la descente samedi, Ivica Kostelic a assuré lors des deux manches de slalom. Probablement venu à "Kitz" pour ça, le Croate aura désormais sa cabine dans la station autrichienne. Le frère de Janica a remporté le combiné devant le Suisse Silvan Zurbriggen, tenant de l'épreuve, Julien Lizeroux se classant 4e. Autre Tricolore à s'être illustré sur ce slalom, Steve Missillier a terminé à la 9e place. Malgré une grosse faute dans le passage de la Route, le skieur du Grand-Bornand a signé le meilleur temps de la seconde manche. Thomas Mermillod-Blondin s'est classé 24e, juste devant Alexandre Anselmet (25e). La prochaine étape sera nocturne. Mardi, à Schladming, Julien Lizeroux s'élancera pour la première fois de sa carrière avec le dossard rouge. Dans le temple du slalom. Il y a pire comme endroit pour montrer qu'on a bonne mine...

Reuters

0
0